LETTR'INFO - L'édito de mars 2020 : Déjà 10 ans d'engagement avec le service civique !

Découvrez l'édito de la Lettr'info de mars 2020.

09/03/2020

Ce 10 mars, nous fêtons les 10 ans de la loi sur le Service civique. Depuis 2010, ce sont plus de 430 000 jeunes qui ont pu faire l’expérience du volontariat au service de tous via ce dispositif.

Membre fondateur du GIP Agence du Service Civique et siégeant au comité stratégique du Service Civique, France Volontaires contribue au développement du service civique dans sa dimension internationale, incluant le principe de réciprocité.

Aujourd’hui, un peu plus de 2% des missions de service civique sont réalisés à l’international par des jeunes de 18 à 25 ans et près de 200 jeunes internationaux engagés du service civique sont accueillis chaque année en France.

C’est à l’aune de ce constat que nous contribuons à la consultation citoyenne lancée par l’Agence du Service Civique à l’échelle nationale et européenne. Cette consultation a pour objectif de dresser un état des lieux de l’engagement de la jeunesse et de dessiner le Service Civique de demain. Plusieurs acteurs dont des membres de France Volontaires se sont saisis de cette opportunité et ont formulé des recommandations (en savoir plus). France Volontaires a soumis une proposition appelant à développer les opportunités de service civique à l’international et d’accueil de volontaires internationaux en France, dans un principe de réciprocité. Nous comptons sur votre soutien, vous pouvez encore voter jusqu’au 10 mars !

Nous profitons également de cet anniversaire pour valoriser la dimension internationale du Service Civique. Différents supports de communication sont en développement, sous format vidéo et livret, et seront diffusés au cours de ce mois de mars. Ils mettent notamment en avant des profils de volontaires, que ce soient de jeunes Françaises ou Français qui déployés à l’international ou des jeunes internationaux qui ont réalisé en France une mission solidaire au service de l’intérêt général. Plus d’infos

Enfin, la propagation de l’épidémie du Coronavirus COVID-19 nous amène à repenser l’organisation et la participation à plusieurs événements internationaux ainsi que les déplacements. Nous appliquons le principe de précaution et suivons de près les recommandations formulées par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, notre ministère de tutelle, pour le bien-être de toutes et tous. Une réunion à l’invitation du ministère réunira d’ailleurs cette semaine, dans nos locaux d’Ivry, les associations de volontariats pour organiser l’échange d’informations sur les mesures prises et à prendre.

Jean-Daniel BALME,
Délégué général de France Volontaires