LETTR'INFO - L'édito de mars 2021 : Le volontariat reconnu comme levier de la politique de développement de la France

Découvrez l'édito de la Lettr'Info de mars 2021.

11/03/2021

Un tournant pour le volontariat international. C’est ainsi que l’on peut qualifier l’adoption à l’unanimité par l’Assemblée nationale ce 2 mars 2021, à l’issue d’un processus d’élaboration de plus de deux ans, du projet de loi de programmation relative au développement solidaire et à la lutte contre les inégalités mondiales. Dans ce contexte de crise sanitaire mondiale sans précédent, la solidarité et la coopération internationale sont plus que jamais nécessaires parce qu’au cœur des solutions. Ce projet de loi apparait d’autant plus primordial pour la mise en œuvre d’une politique française de coopération internationale ambitieuse, au service du développement durable. Grâce à la mobilisation de France Volontaires et de ses membres, notamment le CLONG-Volontariat, en lien avec le ministère des Affaires étrangères et en particulier la CIV, ce projet de loi fait la part belle au volontariat. Nous saluons la place accordée à l’engagement à l’international, et la volonté de promouvoir les dispositifs de volontariat à l’international. L’accessibilité au volontariat à l’international est encouragée, et les principes de réciprocité et de mobilité croisée sont affirmés. Le projet de loi permet en effet l’ouverture du Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) au principe de réciprocité, d’accueil de volontaires internationaux en France. L’importance du volontariat et le rôle de France Volontaires ont par ailleurs été reconnus lors des débats de la séance publique du 19 février. France Volontaires reste mobilisée, en lien avec ses membres, pour la suite du cycle parlementaire afin de s’assurer de la prise en compte et de la reconnaissance du volontariat international.

Aux quatre coins du monde, les volontaires s’impliquent dans les projets portés par les acteurs de la solidarité internationale, en lien avec la scolarisation des jeunes filles, des formations professionnalisantes ou encore l’autonomisation financière des femmes pour n’en citer que quelques-uns. À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, France Volontaires a donné la parole aux femmes volontaires engagées à l’international. Elles ont témoigné de leur expérience en tant que femmes et volontaires et mis aussi à l’honneur des femmes inspirantes.. Je vous invite à consulter ces témoignages ici.

Enfin, vous avez manqué la conférence « Le volontariat, un atout dans la prévention des risques humanitaires ? ». Vous pouvez la retrouver en suivant ce lien. Vous en saurez alors plus sur cet événement de restitution des conclusions du projet AVENIR ou « Action des Volontaires Européens et Nationaux investis pour la Résilience », un projet porté par France Volontaires et l’organisation de volontariat slovène Zavod Voluntariat, soutenu par l’Initiative des Volontaires de l’Aide de l’UE (EUAV) : déploiement de 28 volontaires européens et 9 volontaires nationaux, en Guinée, au Sénégal et au Togo. Et 28 mois de mise en œuvre sur les thématiques d’appui aux organisations de jeunesse, de santé communautaire, de sécurité alimentaire et de changements climatiques. Bon visionnage !

Ismaïla Diagne,
Secrétaire général et délégué général par intérim de France Volontaires