LETTR'INFO - L'édito d'octobre 2019 : Le Mois du Volontariat français

04/10/2019

Le mois d’octobre est traditionnellement marqué par les Journées du Volontariat français, célébrées dans une vingtaine de nos Espaces Volontariats. C’est le Sénégal qui a ouvert la marche cette année avec 150 volontaires et acteurs du volontariat réunis à l’Institut français de Dakar pour une journée placée sous le signe des 10 ans de France Volontaires. N’hésitez pas, pour ceux qui ont la chance d’être sur place, à assister à ces belles célébrations du volontariat, qui rassemblent tous les acteurs du secteur, volontaires compris. Il est également possible de suivre le déroulé de ces événements phare du volontariat français sur notre site et sur les pages Facebook des bureaux pays concernés. Retrouvez le calendrier des JVF sur notre site.

Je me permets de revenir sur la fin d’un mois de septembre marqué par une actualité onusienne forte, à savoir le Sommet sur le Climat ainsi que le premier Sommet sur les Objectifs de développement durable (ODD). Quelques jours auparavant, la France avait présenté sa Feuille de route pour l’Agenda 2030 intitulée « Agissons pour un monde plus durable et solidaire ». Cette stratégie interministérielle pour la mise en œuvre des ODD en France dessine les grandes transformations à mener, à la fois sur le territoire national, en Europe et à l’international. Le volontariat et l’engagement citoyen en France et à l’international, ainsi que l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI), sont identifiés comme des outils favorisant l’appropriation et la participation des citoyens à cet Agenda 2030.

France Volontaires a participé activement aux différents travaux d’élaboration de la Feuille de route, en concertation notamment avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et le CLONG-Volontariat. Je me félicite de retrouver dans son contenu plusieurs contributions que nous avons portées avec nos membres. Cela envoie un signal fort à l’aune de l’élaboration du projet de loi sur le développement solidaire et la lutte contre les inégalités mondiales.

Enfin, je profite de cette tribune pour souhaiter la bienvenue aux 17 jeunes du Burkina Faso qui s’apprêtent à rejoindre la France en engagement de service civique auprès de nombreuses associations, de collectivités territoriales ou d’établissements de l’enseignement agricole. France Volontaires, en partenariat avec l’Agence du Service civique, et encouragée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, poursuit ainsi la mise en œuvre de l’ambition de montée en puissance du principe de réciprocité dans le volontariat international.

Jean-Daniel BALME,
Délégué général de France Volontaires