Mise en œuvre du Service national universel : France Volontaires est partenaire du ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse

Le 4 juin, à quelques jours du lancement de la phase pilote, une vingtaine d’organisations, parmi lesquelles France Volontaires, a été reçue au ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse pour signer une convention relative à la mise en œuvre du Service national universel (SNU).

10/06/2019

Engagement fort du président de la République, le SNU se veut être un projet de transformation de la société impliquant les jeunes générations et visant notamment à leur transmettre le goût de l’engagement. Après plus d’un an de concertation avec les différents acteurs, la première phase va être lancée. Dans 13 départements pilotes, les 2000 premiers jeunes participants débuteront par un séjour de cohésion (du 16 au 28 juin) destiné à transmettre un socle républicain fondé sur la mise en activité, les symboles collectifs et l’esprit de défense.

Dans le cadre de cette préfiguration, France Volontaires entend jouer son rôle de promotion et de sensibilisation aux engagements volontaires et solidaires à l’international et interviendra auprès de plusieurs cohortes de jeunes mobilisés dans le Nord (59) et en Loire-Atlantique (44).

Le 4 juin, une vingtaine d’organisations était réunie au ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, rue de Grenelle. Jacques Godfrain, président de France Volontaires, et Gabriel Attal, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, ont signé une convention détaillant les modalités de collaboration pour la mise en œuvre de cette phase pilote du SNU.

Parmi les autres signataires, se trouvent notamment des organisations de protection civile et des associations d’éducation populaire, dont les Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active), la Fédération Léo Lagrange et La Ligue de l’enseignement, membres de France Volontaires.

Lire aussi l’article de France Volontaires « Pour un Service national universel ouvert sur le monde »