Mission de France Volontaires au Sénégal : un renouveau du cadre partenarial autour du volontariat international

Du 20 au 23 octobre 2021, le Président de France Volontaires, Jacques Godfrain, la vice-Présidente Anne-Charlotte Dommartin, déléguée pour les relations avec la société civile auprès du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le vice-Président Alain Canonne, délégué général de Solidarité laïque et le délégué général de France Volontaires, Yann Delaunay, étaient en visite officielle au Sénégal. Cette mission placée sous le signe de la coopération a donné lieu à la signature d’un accord de partenariat avec le ministère de la Jeunesse du Sénégal pour un renforcement de la coopération entre acteurs sénégalais et français du volontariat international.

25/10/2021

« La mission conduite à Dakar est emblématique de l’ADN de France Volontaires, a souligné Jacques Godfrain, Président de France Volontaires : réunir l’État, les collectivités territoriales et les organisations de la société civile atour du projet commun de promotion et de développement du volontariat international d’échanges et de solidarité. La signature d’un accord ambitieux avec le ministère sénégalais de la Jeunesse, les projets partagés avec le ministère des collectivités territoriales sur la coopération décentralisée, les pistes d’actions priorisées avec l’ambassadeur et le directeur du bureau de l’AFD, particulièrement engagés sur les enjeux de volontariat, les enseignements tirés des témoignages des volontaires de tous âges lors de la Journée du volontariat français et lors des visites des initiatives remarquables accompagnées par Solidarité laïque ou la DCC, ne peuvent que renforcer notre conviction que le volontariat, défini de manière partenariale, réciproque et au plus proche des besoins concrets, est une solution particulièrement précieuse et efficace. L’ambition politique de développement du volontariat, sur un plan national comme international, portée au plus haut niveau au Sénégal comme en France, constitue un cadre particulièrement propice au développement de projets nombreux sur lesquels France Volontaires et ses membres sauront se mobiliser. »

Renforcement de la coopération avec les acteurs français du développement

Une réunion de travail s’est tenue à l’ambassade de France au Sénégal avec Philippe Lalliot, ambassadeur de France au Sénégal, en présence de Régis Dantaux, conseiller de coopération et d’action culturelle. Cette réunion a permis de partager les diagnostics sur les dispositifs de volontariat déployés entre la France et le Sénégal, y compris dans sa dimension de réciprocité et entre pays du continent, et d’identifier les leviers à mobiliser pour relancer la dynamique de déploiement de volontaires en suivi de la pandémie, et les domaines prioritaires d’action, notamment les enjeux de décentralisation, de sport, de culture et de genre.

La délégation de France Volontaires a également rencontré le directeur de l’Agence française de développement (AFD) au Sénégal, Alexandre Pointier, afin d’échanger sur les voies et moyens de mobilisation du volontariat dans les actions conduites par l’AFD.

 

Signature d’un accord de partenariat avec le ministère de la Jeunesse du Sénégal

Le 21 octobre 2021, la délégation a rencontré la ministre de la Jeunesse du Sénégal Néné Fatoumata Tall. Ce fut l’occasion de riches échanges autour des futurs projets de coopération entre la France et le Sénégal en matière de volontariat. Un accord cadre de partenariat entre le ministère de la Jeunesse du Sénégal et France Volontaires a été signé. Il marque l’engagement des deux parties à valoriser et développer le volontariat en Afrique de l’Ouest et à l’international et permet de :

  • Définir et mettre en œuvre le cadre législatif règlementaire et opérationnel du volontariat sénégalais
  • Définir et mettre en œuvre une stratégie de développement du volontariat sénégalais dans sa dimension internationale
  • Collaborer avec les acteurs du secteur pour une meilleure reconnaissance du volontariat au Sénégal et du volontariat sénégalais à l’international
  • Promouvoir la mobilité croisée et des échanges de jeunes entre le Sénégal, le France, d’autres pays de l’espace CEDEAO et de l’Afrique
  • Renforcer la participation des volontaires nationaux sénégalais à des actions développées au Sénégal dans le cadre du partenariat avec des acteurs français

 

La délégation a également rencontré le directeur de cabinet du ministre des Collectivités territoriales et maire de Bargny, Abdou Seck, afin d’identifier les opportunités de développement et de partenariat entre le ministère et France Volontaires, autour des enjeux fondamentaux de la décentralisation et de la relance de la mobilité croisée dans tout le Sénégal.

 

Enfin, la délégation a pu partager avec le directeur de cabinet de la ministre des Affaires étrangères, Jean Antoine Diouf, les conclusions de la mission et envisager la conclusion d’un nouvel accord d’établissement pour la représentation de France Volontaires au Sénégal, afin d’actualiser le précédent accord datant de 1973 et de se projeter sur des objectifs communs pour favoriser la mobilité croisée des volontaires.

La Journée du volontariat français

Moment fort de l’année pour les acteurs du volontariat, la Journée du volontariat français a réuni le 21 octobre au lycée français Jean Mermoz plus d’une centaine de personnes : autorités sénégalaises, services de l’ambassade, associations partenaires et volontaires. Cette journée a permis de célébrer l’engagement des volontaires sénégalais et français en valorisant leurs parcours à travers le récit de leurs expériences.

En ouverture, le président de France Volontaires, Jacques Godfrain, le Conseiller de coopération et d’action culturelle Régis Dantaux et le Secrétaire général du ministère sénégalais de la Jeunesse Mor Gueye se sont félicités de cette occasion de faire connaître les nombreuses initiatives portées sur tout le territoire sénégalais, de pouvoir échanger sur les opportunités et les freins constatés par les acteurs du volontariat et de permettre ainsi de permettre la mise en œuvre de nombreux projets permettant à tous de s’engager dans le volontariat international d’échange et de solidarité.

La journée s’est poursuivie avec deux tables rondes animées par une journaliste sur le thème : Les volontaires, leurs actions durant la COVID19, les leçons tirées et les perspectives d’avenir. La première table ronde a permis d’illustrer la capacité de résilience du volontariat qui, confronté à la pandémie et à ses effets sur les missions conduites, a su démontrer sa capacité d’innovation et d’adaptation. La seconde a porté sur l’accompagnement post-volontariat au Sénégal, à travers divers dispositifs permettant à d’anciens volontaires de s’engager dans un parcours d’entreprenariat. Des volontaires du CEFODE, de France Volontaires, de Planète Urgence, une volontaire en réciprocité de la saison Africa 2020, et des experts des politiques publiques ont pu ainsi dialoguer avec le public pour faire connaître leurs expériences et interroger leurs pratiques et les enjeux de qualité et d’efficacité. Toute la journée a également été l’occasion pour les volontaires et les associations de se rencontrer, de faire des liens entre leurs actions et d’envisager leur volontariat comme s’inscrivant dans une diversité et une richesse d’expertise sur l’ensemble du pays.

La journée s’est terminée par un moment d’échange et de convivialité à la résidence de France et a permis de renforcer les liens entre les acteurs de la mobilité internationale. Beaucoup de membres ou de partenaires de France Volontaires étaient représentés par des volontaires, comme Solidarité Laïque, DCC, l’IFAID, SCD, Scouts et Guide de France, CEFODE, Maisons familiales rurales, La Guilde, Cool’eurs du Monde, Planète Urgence…

Des visites sur le terrain et des moments d’échanges privilégiés avec les volontaires

La délégation a par ailleurs pu découvrir le Projet Laboratoire d’Innovations Sociales (LABIS) de Solidarité Laïque. Le Projet LABIS soutenu par l’AFD est un espace mis en place par Solidarité Laïque dans le cadre de son programme Compétences Pour Demain (CPD) dont la vocation première est de soutenir les initiatives des jeunes en faveur du changement socio-économiques. Les jeunes y viennent pour se rencontrer, se réunir et échanger sur les défis auxquels ils font face. LABIS est un lieu interactif où les jeunes sont informés, accompagnés et disposent de l’équipement nécessaire à leurs créativités.

Elle a ensuite pu rencontrer l’association UrbaSen, et notamment les actions conduites dans la commune de Wakhinane Nimath (Guédiawaye) pour utiliser les ressources locales, comme des plantes invasives, pour former des jeunes aux techniques de construction selon des normes éco-responsables.

Enfin, la délégation a pu rencontrer une volontaire de la DCC, en mission au sein du Centre hospitalier de l’Ordre de Malte, centre de référence régional pour le traitement et la prévention de la lèpre, et qui mène des projets à forte dimension sociale au profit de populations éloignées des dispositifs de santé.

En savoir plus

Lire notre communiqué : “Déplacement du Président et du Délégué général de France Volontaires au Sénégal”