Signature du nouveau Contrat d’Objectifs et de Performance (COP)

Le 4 février 2022, c’est au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, rue de la Convention à Paris, qu’a été signé le nouveau contrat d’objectifs et de performance (COP) qui lie l’opérateur France Volontaires à son ministère de tutelle.

04/02/2022

Michel Miraillet, directeur général de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), et Jacques Godfrain, ancien ministre et président de France Volontaires, ont signé le contrat d’objectifs et de performance qui guidera l’action de France Volontaires jusqu’en 2024, un cadre ambitieux pour le développement du volontariat international d’échange et de solidarité.

« Ce COP vient confirmer nos ambitions pour France Volontaires, qui doit devenir le moteur de la relance du volontariat international d’échange et de solidarité. La loi sur le développement solidaire et la lutte contre les inégalités mondiales en est un bon exemple, et les travaux menés dans le cadre du décret d’application sur le VSI, et l’ouverture des mobilités réciproques, rappellent la nécessité d’un opérateur qui appuie le ministère grâce à son expertise dans le domaine du volontariat international. » s’est félicité Michel Miraillet. Il a par ailleurs salué « le travail effectué pour réformer les statuts de France Volontaires en vue de la transformation en groupement d’intérêt public, qui permettra à l’organisation de mener à bien ses missions en se dotant du cadre structurel le plus adéquat ». Michel Miraillet a également souligné l’intérêt du ministère pour « la mise en œuvre de programmes, comme en témoigne le récent programme Territoires Volontaires, soutenu par la DAECT, et qui permet d’appuyer les collectivités dans leurs partenariats à l’international, via des missions de volontariat ».

« La signature de ce COP réaffirme le lien fort qui unit le ministère à son opérateur, France Volontaires », a commenté Jacques Godfrain. « Les liens humains, la rencontre, l’action conjointe, sont au cœur de notre projet. Suite à la crise sanitaire mondiale qui a impacté les mobilités croisées, et face aux défis nombreux qu’elle représente pour l’atteinte des objectifs de développement durable, France Volontaires mobilise à travers ce COP son expertise et son rôle de plateforme de l’écosystème du volontariat international d’échange et de solidarité (VIES) pour favoriser la relance des dispositifs d’engagement citoyen à l’international contribuant à la politique de coopération, d’aide au développement et de solidarité internationale de la France, y compris dans leurs aspects de réciprocité. France Volontaires poursuivra son implication dans la dynamique initiée par la loi sur le développement solidaire du 4 août, qui fait la part belle au volontariat, notamment grâce au travail du ministère et au rôle d’enrichissement du texte joué par le parlement et son rapporteur le député Hervé Berville. »

« Ce COP donne à France Volontaires les moyens de faire face aux nombreux défis qui l’attendent et qui sont autant d’opportunités pour France Volontaires, pour le VIES et pour un monde d’engagement plus solidaire, partenarial et réciproque, dans un contexte où il semble toujours plus important de favoriser la connaissance de l’autre, l’ouverture sur la différence et la compréhension des réalités du monde », a souligné Yann Delaunay, délégué général de France Volontaires. « Notre plateforme a la capacité collective à les relever et à inscrire son action, son projet et ses convictions au niveau de reconnaissance et d’efficacité qu’ils méritent. Ainsi seront créées les conditions pour que le volontariat international d’échange et de solidarité, sous toutes ses formes, dans toute sa diversité, sur tous les territoires, puisse se développer encore et permettre la mise en œuvre de nombreux projets concrets, utiles, partenariaux et réciproques, ouverts à tous. Nous pouvons compter pour cela sur le dynamisme des acteurs du volontariat, au premier rang desquels les membres et partenaires de France Volontaires, ici et là-bas, qui poursuivent leurs actions et s’adaptent chaque jour pour mener à bien leurs actions. Cela passe aussi par la finalisation du processus de transformation de France Volontaires et par le développement de programmes ambitieux et inclusifs. »

Les objectifs stratégiques définis par le COP s’articulent autour de quatre concepts clé :

  • L’ambition: Impulser, autour de la relance post-Covid, le développement quantitatif et qualitatif des opportunités d’engagement volontaire ;
  • La valorisation: Accroître la reconnaissance et la visibilité du volontariat international d’échange et de solidarité ;
  • La coordination: Renforcer le rôle de plateforme du volontariat et la mission de soutien aux acteurs et de renforcement du cadre de qualité ;
  • La rationalisation: Conduire le projet de transformation de France Volontaires et renforcer ses capacités de gestion.

Le COP a été adopté le 3 février 2022 à l’unanimité par le comité directeur de France Volontaires.

Télécharger le COP