Construction de l'Observatoire des agricultures de l’océan Indien : un enjeu qui se poursuit à Madagascar avec Vincent, volontaire de solidarité internationale

Depuis avril 2021, Vincent participe à la construction de l’observatoire des agricultures de Madagascar, premier observatoire territorial du réseau régional d'observatoires des agricultures de l'océan Indien.

10/02/2022

Vincent, chargé d’études pour la faisabilité d’un observatoire des agricultures à Madagascar

Diplômé d’une école de management et titulaire d’un master de recherche en sciences sociales, Vincent, dans un premier temps, s’engage auprès d’ONG, d’organisations locales et internationales pour travailler sur des projets d’agroforesterie et de reboisement, d’appui à des chaînes de valeurs rurales, ou encore de formation agricole et d’insertion professionnelle des jeunes en Afrique subsaharienne. Ces expériences lui ont permis de vivre et de travailler à Madagascar, en Birmanie et en France, et d’acquérir des compétences en gestion de projets, aussi bien sur des aspects opérationnels qu’administratifs et financiers.

En avril 2021, il rejoint l’équipe de la Plateforme Régionale de Recherche agronomique pour le développement dans l’océan Indien (PRéRAD-OI) pour participer à la construction d’un Observatoire des agricultures dans l’océan Indien (OA-OI). Dans le cadre de son VSI avec France Volontaires et le soutien financier du Département de La Réunion et des fonds européens via le dispositif Interreg V Océan Indien, Vincent est chargé d’étudier les conditions de faisabilité pour créer un observatoire des agricultures à Madagascar intégré à l’OA-OI,  en collaboration avec deux partenaires clés engagés dans cette démarche : le réseau SOA, organisation paysanne faitière et Afdi Madagascar (Agriculteurs français et développement international). Il est également appuyé par le CIRAD à Madagascar et à La Réunion. 

A voir

© PRéRAD-OI – 2022

En savoir plus :

www.prerad-oi.org/