Au Cameroun, des volontaires mobilisés dans le cadre d’une coopération bilatérale inédite débutent leurs missions

Grâce une coopération bilatérale inédite entre la France et le Cameroun et dans le cadre du contrat de désendettement et de développement, des volontaires de solidarité internationale ont débuté leurs missions.

04/10/2021

En 2019, la Plateforme et le Comité Technique Bilatéral du Contrat de Désendettement et de Développement (CTB-C2D) signent une convention de partenariat. Par cette convention le CTB-C2D confie à la plateforme de compétences franco-camerounaise de volontariat PCFCV la mission de mobiliser différentes formes de volontariats et d’expertises afin de renforcer la mise en œuvre et l’impact des programmes financés par le C2D sur les conditions de vie des populations bénéficiaires.

Le contrat de désendettement et de développement (C2D), qu’est-ce que c’est ?

La France et le Cameroun fêtent cette année les 10 ans du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D). Ce mécanisme innovant d’aide au développement s’appuie sur une gestion collégiale par des instances franco-camerounaises, et évolue au fil des retours d’expérience du terrain.

« Le contrat de désendettement et de développement (C2D) est un outil qui permet de reconvertir la dette de certains pays. Concrètement, une fois qu’un pays pauvre très endetté a signé un C2D avec l’AFD, le pays continue d’honorer sa dette jusqu’à son remboursement et, à chaque échéance remboursée, l’AFD reverse au pays la somme correspondante sous forme de don. Celle-ci sert alors à financer des programmes de lutte contre la pauvreté. »

https://www.afd.fr/fr/le-c2d-un-mecanisme-pour-soulager-les-pays-endettes

Focus sur la plateforme de compétences franco-camerounaise de volontariat (PCFCV)

Dans un environnement marqué par le dynamisme de la jeunesse camerounaise et le lancement du 3e C2D, la Plateforme de Compétences Franco-camerounaise de volontariat (PCFCV) apporte une réponse au besoin de renforcement des compétences des programmes C2D.      

Fruit d’une coopération active entre la France et le Cameroun, elle a pour mission principale de mobiliser des volontaires français et camerounais, retraités et jeunes (seniors et juniors), soit en individuel, soit en binôme, dans un esprit de promotion du partage interculturel et intergénérationnel.

Cette structure multi-acteurs de promotion du volontariat national et international au Cameroun réunit trois organisations : l’Agence du Service Civique National de Participation au Développement (ASCNPD) du Cameroun, France Volontaires et Agir ABCD (France).

La plateforme est un outil de promotion d’un volontariat mixte franco-camerounais interculturel et intergénérationnel favorisant ainsi les échanges de peuple à peuple, de société civile à société civile, et d’individu à individu entre ces deux pays partenaires.

Sa vocation :  allier l’expérience et l’expertise des structures françaises de volontariats, notamment France Volontaires et AGIR abcd, ayant capitalisé une grande expérience dans le domaine des Engagements Citoyens et la volonté politique affichée des autorités camerounaises.

Sa mission : Mettre à disposition des volontaires (compétences) sollicités par les responsables des projets financés par le programme C2D. Ces compétences seront mixées : binôme franco-camerounais, seniors expérimentés et jeunes.

Finalité : s’assurer de l’efficacité et de l’impact de la mise en œuvre des projets financés par le C2D sur les conditions de vie des populations

Pour France Volontaires Cameroun cette approche projet et/ou programme via le C2D permet de faire progresser, ensemble :

  • Des objectifs opérationnels comme le développement des opportunités de volontariat international ;
  • Des orientations stratégiques comme celle qui ambitionne de mettre le volontariat international au cœur de la politique publique de développement et de solidarité international de la France et du Cameroun ;
  • Des impacts sociétaux en contribuant à l’émergence et au renforcement d’une société de l’engagement résolument ouverte sur le monde et ses interdépendances

Phase de recrutement et de formation : 48 missions identifiées

L’année 2020 a consacré le lancement des premières missions de volontariat au sein des programmes sectoriels. Cela est d’abord passé passe par la rédaction des fiches de mission, le lancement des recrutements de volontaires par chacune des structures membres de la plateforme.

La plateforme et ses partenaires avaient identifié et validé 48 missions : 

  • 25 volontaires-séniors Agir ABCD ;
  • 13 Volontaires (juniors & séniors) de l’Agence du Service civique du Cameroun
  • 10 VSI France volontaires.

Les volontaires ont été recrutés sur une période d’un an (les premiers, Nolwenn et Betoudji ont été recrutés dès avril 2020). Puis, ils ont été formés pendant une semaine : des outils théoriques et pratiques leur ont été présentés pour leur permettre d’appréhender la complexité des réalités locales, de leurs interventions et des relations interculturelles, dans le respect de certaines valeurs (liberté, solidarité, égalité, réciprocité…).

Malheureusement, la crise sanitaire a eu de graves répercussions sur les activités de la PCFCV avec la fermeture des frontières et la suspension de la mission d’envoi des volontaires,

Phase de déploiement – janvier et juillet 2021 : les premiers volontaires déployés au Cameroun

En janvier que Stéphane Betoudji est arrivé à Garoua, au nord du Cameroun, pour commencer sa mission. C’est ensuite en juillet que l’Espace Volontariats du Cameroun a accueilli 3 volontaires de solidarité internationale sur 3 missions du C2D.

L’accueil des volontaires

Une petite semaine d’installation a été organisée pour que les volontaires puissent rencontrer tous les acteurs qui ont rendu possible leur mission.

De gauche à droite, Wilson Wang, Nolwenn Le Bras, Colonel Broudin, Harouna Djingareye (RN FV)

France Volontaires au Cameroun a d’abord organisé un pot d’arrivée à la case de passage en présence de Monsieur Sally Chef de cellule projet à la division de la planification des projets et de la coopération au MINEDUB, de Patrick Thomas représentant national d’Agir ABCD membre de la plateforme, de Manon Dubois, C2D/AFD, de Monsieur Broudin Colonel chargé de la Sécurité Intérieur à l’Ambassade de France. Ce pot d’arrivé à permis à tous les volontaires et acteurs de la plateforme et de se rencontrer enfin et de pouvoir partager un premier moment convivial.

 

De gauche à droite, Thomas Catteau (VSI Alliance Française de Garoua), Wilson Wang (CUD), Harouna Djinagreye, Yann Lorvo (Conseilleur de coopération et d’Action Culturelle), Mathieu Sette, Anne Laure Mottais (VSI à la fondation SOSUCAM), Nolwenn Le Bras (MINEDUB) et Achille Mengo (CADV FV).

Ces nouveaux volontaires longtemps attendus ont été présentés au Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France notamment à Yann Lorvo et Mathieu Sette qui ont édifié les volontaires sur les questions sécuritaires et sanitaire du pays.

Enfin, chacun a été installé sur leur lieu de sa mission : Wilson à Douala, Nolwenn au Ministère, Coline au Musée National (qui a même eu l’honneur d’avoir une cérémonie d’installation !).

De gauche à droite, le Directeur du Musée National, L’inspecteur Général du MINAC, Coline Blot, Achille Mengo 

Stéphane, en appui à la gestion des ressources agropastorales 

    

Stéphane Betoudji de nationalité Tchadienne délivrant une formation aux enquêteurs déployés dans le cadre du programme ASGIRAP

Betoudji travaille au sein du programme ASGIRAP Appui à la sécurisation et à la gestion intégrée des ressources agropastorales est un programme C2D-Cameroun déployé au Nord du Cameroun. Ce programme lui permettait de dispenser des formations dans le cadre du règlement des conflits agro-pastoraux.

Sur la photo on peut le voir entrain de dispenser une formation à 14 enquêteurs du programme. Cette formation devait servir aux enquêteurs à conduire des groupes de discussion, à organiser des entretiens individuels avec les chefs de ménage et à collecter des données quantitatives et qualitatives

Nolwenn travaille au ministère de l’éducation de base dans le cadre du programme ABS

Nolwenn Le Bras au MINEDUB

Appui à la mise en place d’un outil de suivi évaluation des projets BIP/C2D

« Je suis installée à Yaoundé depuis déjà deux mois et j’appréhende petit à petit l’environnement camerounais et plus spécifiquement la gouvernance autour du système éducatif primaire et maternel. Prévue pour une durée de 1 an, ma mission porte sur le suivi-évaluation des projets financés dans le cadre du C2D Éducation. J’alterne ainsi entre travail de terrain et de bureau et réfléchie conjointement à une meilleure coopération entre les différents acteurs des projets. »

Coline Blot au Musée National

Coline Blot au Musée National montrant un tabouret, aire culturelle Fang Béti, prêt du musée des peuples de la forêt au MNC

« À 28 ans je me suis envolée vers une mission qui jusqu’à maintenant restait à l’état de projet.

Suite à mon arrivée le 15 juillet, je suis heureuse d’entamer une nouvelle aventure aux côtés des professionnels de la culture au Musée National du Cameroun. Ensemble nous partageons compétences, représentations des patrimoines, projets d’expositions : le départ d’un chemin professionnel qui je l’espère se prolongera à travers d’autres pays du monde. »

Wilson Wang à la Communauté Urbaine de Douala

Wilson travaille à Douala au sein de la Communauté Urbaine de Douala dans le cadre du programme drainage fluvial /C2D

« Je suis arrivé dans la ville de Douala en tant que VSI France Volontaires/Communauté Urbaine de Douala en juillet 2021 dans le cadre du C2D et du Projet Drainage Pluvial. Ma mission consiste au suivi des études menées pour le compte de la communauté urbaine dans le domaine de la gestion des déchets, des eaux usées ainsi que des eaux pluviales. Etant urbaniste de formation et ayant une forte appétence pour la gestion des services urbains, cette mission me permet non seulement de contribuer à un meilleur suivi des projets urbains mais également de consolider mes compétences professionnelles à l’international, sans oublier les expériences extrêmement enrichissantes sur le plan personnel ! »

Retrouvez prochainement leur témoignage !