Théo, une mission au cœur de l'Inde rurale

Théo, ancien volontaire en service civique en Inde du Sud, nous raconte son expérience d'animateur sportif dans une école en zone rurale.

23/07/2020

Qui es-tu ? Quel est ton parcours ?

Je m’appelle Théo Toupance, j’ai 21 ans et j’étudie actuellement à l’institut supérieur du management public et politique (ISMaPP) à Paris. J’ai obtenu un bac S en 2016 avant d’effectuer deux années de prépa littéraire (hypokhâgne puis khâgne) à Metz. Une fois ces deux années achevées, j’ai choisi de faire une année de césure, ce qui m’a permis de partir en Inde dans le cadre d’un Service Civique international.

Quelle était ta mission ?

J’ai été recruté pour participer à la mise en place d’activités physiques et sportives pour des enfants d’une école de zone rurale en Inde du Sud. Concrètement, j’ai eu la responsabilité de développer la pratique du sport dans un cadre scolaire et extrascolaire, tout en essayant de trouver des partenariats avec des organismes extérieurs à l’école afin d’obtenir du financement pour l’achat d’articles de sport ou directement des dons de matériel sportif.

Pourquoi as-tu choisi de faire une mission de service civique ?

D’un point de vue personnel, le fait de partir à l’étranger hors d’Europe un peu « à l’aventure » et dans un univers différent m’attirait particulièrement. Un Service Civique international était donc parfaitement adapté pour cela.

Qu’est-ce qui t’a marqué pendant ton expérience de service civique ?

Ce qui m’a sans doute le plus marqué est sans doute l’échange que j’ai pu avoir tout au long de ma mission avec à la fois les enfants de l’école mais aussi les enseignants et la direction. Bien que nous ne sommes que de passage au sein de cette école, il est difficile de ne pas s’attacher à cet environnement et aux personnes que l’on croise chaque jour. Tout est fait pour que l’on se sente dans un univers aussi familier que possible, et on ne peut que ressentir de la gratitude envers ce partage quotidien.

Quel est ton parcours depuis la fin de ton service civique ?

Après être rentré en France en août 2019, j’ai intégré l’institut supérieur du management public et politique (ISMaPP) à la rentrée de septembre 2020. J’y effectue une L3, et vais prochainement débuter un stage dans le cadre de mes études au sein d’un groupe de recrutement nommé Page Personnel.

Si tu devais résumer ton expérience de service civique en une phrase, quelle serait-elle ?

Pour moi, ce Service Civique international a été une formidable opportunité de découvrir une magnifique région du monde, de faire de très nombreuses rencontres humaines formidables et de me confronter à une expérience professionnelle unique !

Retrouvez ce portrait dans le livret créé par France Volontaires à l’occasion des 10 ans du service civique