Assistance technique à un projet agricole

VSI, 12 mois, au Laos

Contexte de la mission

Agrisud International intervient depuis 1992 pour la promotion d’un développement économique durable centré sur les très petites entreprises (TPE) et les activités génératrices de revenus. Agrisud est attentive au respect des différentes composantes du développement durable :

  • la viabilité technico-économique des activités soutenues ;
  • la protection et la valorisation des ressources naturelles et des agrosystèmes locaux ;
  • l’équité sociale.

Agrisud mène actuellement une quarantaine de projets dans 18 pays. En Asie du Sud-Est, Agrisud intervient au Laos sur un projet d’appui aux exploitations agricoles de montagne, au Cambodge et en Indonésie sur le renforcement des systèmes agricoles et la mise en place de filières courtes pour la promotion des produits locaux.

Ce projet d’Agrisud au Laos est un projet d’appui à l’amélioration de la situation nutritionnelle des familles d’agriculteurs de montagne au Nord Laos par le biais de la sensibilisation à la nutrition et l’appui à l’amélioration et à la diversification des pratiques agricoles. Le projet a débuté en avril 2016 et est mené par un consortium d’ONG composé de SNV (leader) et Agrisud International. Agrisud est en charge du volet de développement agricole.

Agrisud est présent au Laos depuis 2005, et a présentement un autre projet en cours dans la Province de Luang Prabang.

Malgré une forte croissance économique depuis quelques années, ainsi qu’une croissance continue dans le secteur de l’agriculture, le Laos reste sérieusement en retard concernant l’accomplissement de l’OMD 11 portant sur la nutrition. En effet, le pays présente une prévalence des retards de croissance parmi les plus élevés au monde, et les progrès dans ce domaine restent faibles. Depuis le début des années 1990, le retard de croissance a diminué à un taux annuel de 1 pour cent seulement, bien en dessous du taux annuel global de baisse (2,1%). La malnutrition des enfants en particulier demeure critique dans les zones rurales, en particulier parmi les plus pauvres, et reflète l’état actuel de la situation alimentaire.

Ce projet devrait permettre d’améliorer la production et la diversité alimentaire au niveau des ménages ; d’augmenter les connaissances sur la nutrition et les soins de santé chez les femmes, particulièrement les mères, d’améliorer l’accès physique et économique à une nourriture nutritive et diversifiée ; de prévenir l’insécurité alimentaire et la malnutrition ; et de travailler sur le cadre politique, stratégique et institutionnel. Les principaux bénéficiaires sont les petits ménages agricoles des hautes terres, en particulier les femmes et les enfants des minorités ethniques.

Cadre descriptif de la mission

Résumé de la mission

Le/la volontaire renforce l’équipe projet - en particulier les techniciens agricoles - et travaille étroitement avec le coordinateur local avec lequel il/elle partage certaines tâches. Il/elle participe au diagnostic initial et à l’évaluation des besoins en innovations agricoles par la population locale. Il/elle propose un programme d’activités et un planning de mise en œuvre. Il/elle participe à la conception des documents de formation et au renforcement de capacités des techniciens agricoles. Enfin, il/elle collecte les données de terrain pour le dispositif de suivi-évaluation.

Activités principales à mener

  • Contribuer aux activités liées à la maîtrise d’œuvre des activités agricoles du projet ;
  • Appuyer l’équipe dans l’élaboration des plans d’action pour la mise en œuvre des activités ;
  • Appuyer la coordination des activités agricoles et de la formation et du suivi des bénéficiaires ;
  • Mener le suivi-évaluation interne des activités (résultats, effets et impact) ;
  • Rédiger des rapports d’activités et de suivi-évaluation.

Durée de la mission : 12 mois

Lieu de mission : Oudomxay, Laos

Disponibilité : Avril 2018

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise

Diplôme d’ingénieur agronome

Compétences principales recherchées

  • Animation, formation ;
  • Suivi évaluation ;
  • Encadrement d’équipe.

Langue(s) souhaitée(s) et niveau

  • Bonne maitrise de la langue anglaise pour la communication dans le travail ;
  • Apprentissage rapide de la langue locale.

Conditions du contrat de VSI

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;
  • Fourniture du logement ;
  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour candidater

CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Merci d’indiquer en objet de votre mail : « Mission 7L1059 Agrisud Laos ».

Cette mission est proposée par :