Save the date ! Atelier d’échange de pratiques « Quelle prise en compte transversale de la jeunesse en tant qu’actrice de nos projets ? » jeudi 15 mars

© Coordination Sud

Save the date ! Coordination Sud vous invite à l’atelier d’échange de pratiques, « Quelle prise en compte transversale de la jeunesse en tant qu’actrice de nos projets ? », le jeudi 15 mars 2018 de 9h à 13h à la SIDI (Paris 5ème).

07/03/2018

La commission Jeunesse et solidarité internationale de Coordination SUD a le plaisir de vous convier à un atelier d’échanges de pratiques autour de la prise en compte transversale de la jeunesse en tant qu’actrice de nos projets.

Cette matinée qui se veut la plus participative possible aura pour objectif le partage de bonnes pratiques de participation de la jeunesse au sein de nos projets et l’identification de pistes prioritaires d’amélioration de nos pratiques en la matière.

Au programme

8h30 : Accueil des participants

9h00 : Ouverture des travaux par Philippe Jahshan, président de Coordination SUD et Kelly Gene, représentante du Cnajep au Conseil d’administration de Coordination SUD

9h20 : Regards croisés sur la place de la jeunesse dans les projets de solidarité internationale

  • Présentation des principaux enseignements de l’étude de l’AFD sur l’intégration des jeunes dans les projets financés par le département des Partenariats avec les ONG par Nicolas Lejosnes, chef de mission division Organisations de la société civile (DPA/OSC de l’AFD) et Charlotte Boisteau, consultante.
  • Analyse des pratiques des membres de Coordination SUD en matière d’implication des jeunes dans les projets et structures de solidarité par : Michelle Perrot, directrice Plaidoyer et engagement des Jeunes à Plan International et Kelly Gene (Cnajep).
  • Débat avec les participants.

10h30 : Travaux en groupe

● Atelier 1 : Quelles niveaux d’implication et de participation des jeunes pour quelles capacités d’action ?
Animation par Alexandra Thieyre, chargée de projets et de communication au Cnajep.
Débat illustré à partir des expériences de Plan International et des Eclaireuses et Eclaireurs de France.

● Atelier 2 : Quelles jeunesses souhaitons-nous mobiliser dans nos actions et quels freins pouvons nous rencontrer pour assurer une diversité des jeunesses actrices ?
Animation par Sébastien Radisson, coordinateur du CLONG-Volontariat.
Débat illustré à partir des expériences de Migrations et Développement et des Maisons Familiales Rurales.

● Atelier 3 : Quels impacts sociaux et institutionnels de la participation des jeunes aux projets de solidarité internationale ?
Animation par Sébastien Radisson (CLONG-Volontariat).
Débat illustré à partir des expériences de Migrations et Développement et des Maisons Familiales Rurales.

12h00 : Synthèse et perspectives

  • Présentation des points saillants des travaux de groupe ;
  • Débat sur les prochaines étapes.

12h45 : Conclusion de la matinée par Guilhem Arnal (Solidarité Laïque), chef de file de la commission Jeunesse et solidarité internationale

Jeudi 15 mars 2018
de 9h à 13h, à la SIDI
12 rue Guy de la Brosse
75005 Paris

Inscrivez-vous

Pour plus de renseignements, contactez Matthieu Moriamez : moriamez@coordinationsud.org