Appui à l’identification, à la mise en œuvre et au suivi de projets de développement local

VSI, 24 mois, Gabon

Mission à pouvoir : au 10 février 2020

Date limite de candidature : 2 janvier 2020

Stage de préparation au départ : 3 au 7 février 2020

Contexte de la mission

Depuis 2009, la SOMDIAA a mis en place un réseau de fondations agissant en périphérie de son périmètre agro industriel en Afrique Centrale et de l’Ouest. Ces structures associatives, dotées financièrement par leur entreprise d’accueil sont dédiées à la structuration, la formation et la promotion des initiatives locales de développement visant à moyen terme une autonomisation de la société civile présente dans la zone d’intervention définie. La stratégie proposée est celle du développement participatif centré sur les aspirations et initiatives des groupes cibles. La fondation se positionne en qualité de structure d’accompagnement, d’appui-conseil et d’orientation, notamment dans la réflexion sur les projets mais également dans la mise en relation avec les partenaires et structures techniques spécialisées.

La structure d’accueil de la mission est la fondation SUCAF-Gabon. La SUCAF-Gabon est entrée dans le Groupe SOMDIAA en 2013. La fondation SUCAF-Gabon a tenu son assemblée générale constitutive le 29 mars 2012. La fondation SUCAF travaille sur les axes du développement participatif communautaire et du développement des Activités Génératrices de Revenus (AGR). Elle fait appel aux travailleurs bénévoles de la SUCAF-Gabon qui se sont constitués en association avec un bureau exécutif dénommé : comité de sélection des projets. Un comité d’orientation, basé à Paris et commun à toutes les fondations est également en place.

Cadre descriptif du projet d’accueil

Présentation du projet d’accueil :

La mission de la fondation consiste à l’accompagnement de la société civile dans le développement d’initiatives locales souhaitées par les communautés. Focus sur les AGR et le développement communautaire. Approche participative de développement avec au préalable un renforcement des capacités organisationnelles (structuration associative, de groupe) puis techniques (selon la thématique retenue pour les projets).

Problématique et enjeux :

Densifier le tissu associatif local, renforcer ses capacités et l’accompagner dans la mise en œuvre et le suivi de projets de développement structurants sur la base du développement participatif.

Finalités et objectifs :

La Fondation SUCAF-Gabon a pour objectif, notamment par l’intermédiaire de financements ciblés, de mener des actions sociales, solidaires et sanitaires, destinées notamment à :

  • Réduire les inégalités ;

  • Lutter contre les conditions précaires des personnes en difficulté ;

  • Promouvoir les activités génératrices de revenus.

Gouvernance du projet d’accueil :

La gouvernance du projet d’accueil est constituée par :

  • Un comité de sélection des projets (10 personnes bénévoles) ;

  • Un comité d’orientation (composé de 3 collaborateurs de la SOMDIAA) ;

  • 1 binôme d’opérationnels terrain : le VSI + 1 animateur / animatrice en développement local de nationalité gabonaise ;

  • Tous les membres de l’association « Fondation SUCAF-Gabon » (à ce jour 10 personnes) ;

Zone d’intervention :

Province du Haut Ogooué, Département de la Mpassa et département de la Lebombi Leyou, trois regroupements de villages en périphérie du périmètre agro industriel.

Public concerné :

Les habitants des villages de la zone d’intervention concernée, les associations et groupements locaux, formels et informels, les comités de développement des villages, les groupes vulnérables, les groupes en lien avec la fondation dans le cadre des projets mis en œuvre et que la fondation s’attache à suivre régulièrement.

Moyens techniques et financiers :

  • Un local de 2 pièces + une salle culturelle attenante (projet en cours de développement) ;

  • Une moto pour les déplacements ;

  • Deux ordinateurs (2 portables) + 1 imprimante + 1 scanner + 1 appareil photo + 1 téléphone satellite ;

  • Recours aux procédures déjà mises en place par le comité d’orientation ;

  • Budget : 35 000 € / an.

La mission du volontaire :

Résultats attendus :

  • Le travail engagé par l’équipe durant les 6 premières années est poursuivi, conformément à la stratégie, et dans le respect des objectifs assignés à l’équipe ;

  • Les relations existantes avec les groupes, associations, comités de développement, autorités traditionnelles, délégations ministérielles et partenaires sont maintenues et approfondies ;

  • Les projets en cours de validation sont mis en œuvre ;

  • Les projets mis en œuvre sont suivis et évalués ;

  • De nouvelles initiatives sont identifiées, et les projets proposés à la validation des comités dans le respect de la stratégie d’appui et des procédures établies.

Activités principales à mener :

  • Mener les campagnes de sensibilisation à l’endroit des groupes de bénéficiaires sur l’action de soutien proposée par la fondation SUCAF-Gabon;

  • Animer la fondation SUCAF-Gabon au quotidien en accord avec ses objectifs et son éthique ;

  • Appuyer le comité sur la gestion administrative et financière des ressources de l’association ;

  • Conseiller l’animateur de développement local de la fondation ;

  • Transférer ses compétences à l’animateur de développement local de la fondation ainsi qu’aux membres du comité de sélection et aux membres simples de la fondation, en fonction des besoins dûment constatés ;

  • Veiller au développement des activités de la fondation en accord avec les objectifs statutairement définis ;

  • Accueillir les structures associatives et étudier leurs besoins respectifs et les solutions que la fondation SUCAF-Gabon pourra leur proposer ;

  • Organiser les formations à leur endroit (le volontaire pourra être lui-même formateur ou déceler les personnes compétentes pour assurer des formations) ;

  • Développer des projets en partenariat avec les associations, groupes ou communautés bénéficiaires ;

  • Récolter des fonds, mettre en place des partenariats entre la fondation et les organisations de développement, les institutions, les opérateurs économiques ;

  • Assurer le suivi et l’évaluation (le cas échéant les ajustements) des projets financés, co-financés ou portés par la Fondation ;

  • Mettre en place des procédures d’appui aux structures de base formalisant ainsi son expertise ;

  • Entretenir des relations suivies avec le comité de sélection des projets et avec le comité d’orientation des fondations du groupe SOMDIAA.

Durée de la mission : 24 mois

Lieu de mission : Local de la Fondation à Ouéllé et villages de la zone d’intervention.

Disponibilité :

Participation obligatoire au stage de préparation à l’expérience de volontariat à l’international du 3 au 7 février 2020 en région parisienne.

Départ dans le pays d’accueil : A partir du 10 février 2020.

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise :

Bac +3/4 développement local / Gestion de projets / agriculture.

Expérience professionnelle souhaitée :

Expérience au sein d’une association, de préférence de solidarité internationale, une 1ère expérience en Afrique francophone serait un plus.

Compétences principales recherchées (savoirs faire et savoirs être) :

  • Agronomie / techniques agricoles ;

  • Développement des activités génératrices de revenus ;

  • Développement local ;

  • Montage projet/Recherche financement/suivi évaluation des projets ;

  • Gestion administrative et financière ;

  • Négociation / Communication / Organisation ;

  • Pédagogie / Animation, formation ;

  • Etude / diagnostics ;

  • Approche participative.

Autre :

La possession du permis moto serait un plus.

Conditions du contrat de VSI

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;

  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;

  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;

  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;

  • Fourniture du logement ;

  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour postuler

CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Merci d’indiquer en objet de votre mail : « 2G1052. Fondations SOMDIAA et SUCAF. Gabon ».

Cette mission est proposée par :