Coordination d’un programme de développement urbain

VSI, 24 mois, Madagascar

Mission à pouvoir au : 1er mars 2020

Date limite de candidature : 20 octobre 2019

Stage de préparation au départ : 3 au 7 février 2020

Résumé de la mission :

Cette mission s’inscrit dans le cadre du programme de Coopération décentralisée conduit par le Conseil départemental du Finistère (France) et la région de Diana (Madagascar). Le volontaire aura à Coordonner le  volet « urbain » de ce programme.

Contexte :

Les premiers contacts entre le Conseil départemental  du Finistère et la province nord d'Antsiranana (actuelle région de Diana) ont  été établis en 1999, sur la base de similarités physiques et économiques (territoire côtier, pêche, agriculture, tourisme, etc.) et de liens historiques forts entre Brest et Diego Suarez (Antsiranana).

Cette coopération a été officialisée en septembre 2002, par la signature d'un accord-cadre de coopération entre les deux territoires. Depuis 2005, les évolutions du paysage institutionnel malgache, avec l'avènement des régions, ont conduit le Conseil départemental à signer une convention avec la région de Diana (Madagascar) en Novembre 2007.

Cette coopération vise à promouvoir, par des échanges entre les populations, le développement  local mutuel des deux territoires.

Elle repose sur deux volets, un volet dit « urbain » et un volet « rural ».

Le volet urbain regroupe des projets portant sur les thématiques suivantes:

  • L’appui à la décentralisation et aux politiques publiques locales ;
  • La culture et la jeunesse ;
  • La santé.

Le volet rural s’articule autour de projets centrés sur :

  • L'appui au développement agricole ;
  • Le développement durable et la préservation/valorisation de l’environnement ;
  • Le tourisme durable.

Cadre descriptif du programme de coopération :

Objectif global :

Contribuer au développement local mutuel des deux territoires, par le biais d’échanges techniques et d’expériences.

Objectifs spécifiques :

  • Soutenir le renforcement des pouvoirs publics locaux et le développement de la citoyenneté ;
  • Contribuer au développement des deux territoires, entraînant une amélioration des conditions de vie des populations ;
  • Favoriser la connaissance réciproque des territoires et des populations, par des échanges durables.

Ressources humaines :

L’équipe du Conseil départemental, à Diego-Suarez, se compose de :

  • Deux Volontaires de Solidarité Internationale (VSI) en charge du « volet rural » pour l’un et du volet « urbain » pour le /la volontaire qui sera affecté.e sur la présente mission ;
  • Un responsable administratif et financier (commun aux deux volets) ;
  • Un animateur de proximité « culture-jeunesse » ;
  • Une femme de ménage ;
  • Un

Moyens techniques et financiers :

  • Un bureau équipé (PC portable, imprimante/scanner, disque dur externe, connexion internet, abonnement téléphonique, etc.) ;
  • Un budget propre pour permettre le fonctionnement de l’antenne locale du Conseil départemental du Finistère à Diégo-Suarez ;
  • Deux véhicules : une voiture 4L et un véhicule 4x4 à partager entre les membres de l’équipe.

Cadre descriptif de la mission

Activités principales à mener :

  • Coordination de l’ensemble des activités développées dans le cadre du volet « urbain » (logistique, programmation, mise en œuvre et suivi, réflexion sur les orientations stratégiques) ;
  • Information permanente de la chargée de mission « Coopération décentralisée » du Conseil départemental du Finistère sur l’état d’avancement des projets, la politique locale, les relations avec les partenaires locaux, etc. ;
  • Représentation du Conseil départemental du Finistère ;
  • Appui à la préparation et à l’accompagnement de missions du Conseil départemental du Finistère à Madagascar;
  • Animation des organes de pilotage du partenariat ;
  • Collecte, traitement et diffusion d’informations sur le Finistère et la région de Diana (contexte politique, social, culturel, économique, acteurs…) ;
  • Communication sur les activités réalisées dans le cadre du partenariat (presse, tv) ;
  • Appui à l’identification, l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des projets développés dans le cadre du partenariat ;
  • Appui aux partenaires du volet urbain dans la recherche de nouveaux partenaires et l’élaboration de nouveaux projets.

Résultats attendus :

  • La connaissance réciproque des deux territoires est renforcée ;
  • Les échanges entre les acteurs sont renforcés ;
  • Le suivi des orientations stratégiques du partenariat est réalisé ;
  • Des actions de développement local sont mises en œuvre;
  • Les relations institutionnelles entre les deux territoires sont efficientes.

Durée de la mission : 24 mois

Lieu de mission : Diego-Suarez (Antsiranana)

Disponibilité :

Participation obligatoire au stage de préparation à l’expérience de volontariat à l’international du 3 au 7 février 2020 en région parisienne.

Départ dans le pays d’accueil : 1er mars 2020.

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise

Bac + 5. Profil développement local et/ou aménagement du territoire et/ou urbanisme et/ou coopération internationale.

Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

Une première expérience (stage/VSC/ VSI…) de conduite de projets dans un pays en voie de développement serait un atout.

La connaissance du Finistère et des collectivités territoriales seraient également un plus.

Compétences principales recherchées

Savoir-faire : montage et gestion de projet, recherche de financements,  analyse des stratégies d’acteurs, négociation et communication, animation et formation, suivi et évaluation, organisation, encadrement d’équipe, gestion budgétaire, etc.

Savoir-être :  autonomie, sens de la diplomatie, bon relationnel, aisance rédactionnelle, humilité, sens de l’organisation, devoir de réserve, etc.

Autre(s) impératif(s) :

Permis de conduire B (véhicules de tourisme).

Conditions du contrat de VSI

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;
  • Fourniture du logement ;
  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour candidater

CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Merci d’indiquer en objet de votre mail : « Mission N°1M1328. CD29-Diana. Madagascar ».

Cette mission est proposée par :