Santé et sécurité

Santé

Assurances

Avant votre départ, si ce n’est pas compris dans votre contrat, souscrivez à une compagnie d’assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.

Principales maladies présentes au Congo

Si vous venez d’arriver, votre corps est plus vulnérable face aux différentes maladies et microbes locaux. Les maladies qui ne sont pas détectées à temps peuvent s’aggraver en quelques jours. Au moindre doute, état fiévreux, fatigue, consultez un médecin. Les hospitalisations sur place sont très déconseillées et les médecins n’hésitent pas à faire rapatrier dès que nécessaire.

Paludisme : Le Congo est en zone 3 pour le paludisme, selon l’OMS. La vigilance est donc de mise ! Les moustiques sont essentiellement actifs le soir et la nuit. La meilleure protection reste l’utilisation d’une moustiquaire imprégnée, l’application de répulsifs corporels et le port de vêtements longs et clairs. En cas de fièvre et fatigue, consultez un médecin ! Pour un séjour de courte durée, vous pouvez prendre un traitement antipaludique, se renseigner auprès de son médecin. Vous pouvez trouver des répulsifs sur place, mais à des prix plus élevés qu’en France.

Sida : Prévalence non-négligeable du VIH – SIDA. Prenez donc toutes les précautions. Faites attention à la qualité des préservatifs, privilégiez les achats en pharmacie.

Vers de Cayor : Ce sont des larves de mouches qui sont pondues sur le sol et les vêtements, et qui par la suite peuvent gagner la peau d’un individu pour se développer et former un furoncle. Par prévention, il convient d’éviter de s’asseoir directement sur le sol, de sécher son linge à l’intérieur et de le repasser.

Épidémies diverses : Des épidémies frappent occasionnellement le Congo, comme une épidémie de polio déclenchée en 2010, d’une épidémie de choléra en 2011 et d’une épidémie de chikungunya en 2011 également. Occasionnellement, Ebola peut toucher le Congo. La tuberculose est aussi présente. Ces maladies imposent des règles d’hygiène : lavage des mains (avoir un gel hydro-alcoolique sur soi), éviter la viande de brousse (Ebola), protection contre les moustiques…

Eau et maladies diarrhéiques : L’eau du robinet n’est pas potable. Veillez à ne boire que de l’eau en bouteille, décapsulée devant vous, et éviter les glaçons. Il existe des filtres à eau que vous pouvez installer chez vous. Soyez vigilant sur la qualité des viandes et à bien laver vos fruits et légumes. Enfin, prenez garde à la chaîne du froid, notamment avec les coupures d’électricité (surgelés…). Sachez qu’au Congo, elle n’est pas toujours respectée… Quand vous partez en brousse, emportez avec vous des cachets pour purifier l’eau.

Onchocercose ou « cécité des rivières » : L’onchocercose est une maladie tropicale transmise par une petite mouche noire (dénommée « bimfiki » dans le Pool, « kibebelé » dans le Kouilou, « kifoukou » dans le Niari, « bingouiti » dans la Bouenza) surtout présente aux abords des rivières et du fleuve. Cette maladie peut provoquer une cécité  (aveuglement) totale et irréversible après plusieurs années d’évolution. Un traitement préventif peut être pris.

Fourous : Ce sont des petits insectes noirs qui « mangent » un petit bout de peau et provoquent une intense démangeaison, surtout sur les jambes et chevilles. On les trouve surtout dans les zones sableuses et herbeuses. Portez des pantalons et utilisez un répulsif gras comme une huile.

Soleil et chaleur : La crème solaire est chère au Congo, vous pouvez donc en mettre dans vos valises avant de partir. N’oubliez pas de boire suffisamment, encore plus en cas d’activité physique.

Hygiène féminine : Vous trouverez sur Brazzaville et Pointe-Noire serviettes et tampons, notamment dans les grands supermarchés.

Vaccins : Il est très fortement recommandé d’avoir ses vaccinations à jour avant de partir. Ayez avec vous votre carnet de vaccinations international à la descente de l’avion, il vous sera demandé. Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire.

France Volontaires demande à ses volontaires d’avoir à jour les vaccinations suivantes : Fièvre jaune, DTPolio, Typhoïde, Méningite, Hépatite A et B et Tuberculose. D’autres vaccinations peuvent être conseillées : rougeole et rage notamment, faites un bilan avec votre médecin.

Guide de santé France Volontaires 

Liens utiles

 

Sécurité

Peu importe la durée du séjour, il est fortement recommandé de s’inscrire sur le fil d’Ariane du MEAE, afin d’être informé des consignes de sécurité en cas d’événements au Congo.  Pour un séjour de plus de 6 mois, il est nécessaire de s’enregistre sur le registre des Français à l’étranger. Nous vous conseillons également de consulter la rubrique Conseils aux voyageurs du site du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes (MEAE).

Quelques conseils de sécurité

  • Éviter de circuler seul la nuit et informer FV de ses déplacements hors de son lieu de mission
  • Ne pas se déplacer avec de grosses sommes d’argent sur soi
  • Être vigilent lorsque vous tenez à la main votre téléphone portable, appareil photo ou autre appareil électronique
  • Laisser son passeport et documents importants en lieu sûr, et conserver sur soi une photocopie qui pourra être certifiée conforme au consulat de France
  • En cas d’agression, n’opposer aucune résistance, et aller signaler l’agression au poste de sécurité le plus proche
  • Se prêter aux contrôles de police en restant courtois
  • Le port du casque en 2 roues est grandement recommandé

En cas de problème, vous pouvez consulter la rubrique dédiée de l’Ambassade de France au Congo 

Gardiennage

Il est vivement conseillé d’avoir un gardien digne de confiance à son domicile, surtout pour la nuit. Le salaire d’un gardien peut varier entre 60 000 et 100 000 par mois ? (il est plus cher de passer par une société de sécurité).

Numéros d’urgence

Police : 117

Pompiers : 118

Urgence médicale : (+242) 05 578 19 54

Ambassade de France à Brazzaville : (+242) 06 511 8800

Numéro d’urgence consulaire : (+242) 06 522 32 30

Consulat Général de France à Pointe Noire : +242 06 621 03 03 / cad.pointe-noire-consulat@diplomatie.gouv.fr

N° d’urgence du Consulat de Pointe Noire : (+242) 06 636 18 77

France Volontaires : (+242) 06 829 7607