Santé et sécurité

Santé

De manière générale, les questions de santé du volontaire sont traitées en détail dans deux documents de France Volontaires :

Vous trouverez sur le site de l’Ambassade de France au Vanuatu toutes les informations sanitaires et conseils importants avant d’arriver dans le pays ainsi que la liste des médecins recommandés par l’Ambassade pour la capitale et les principales villes de province.

Consignes de bases sanitaires

  • Le rapatriement est recommandé pour tout acte chirurgical.
  • Un problème de santé aux apparences bénignes peut rapidement se compliquer. Il faut donc être vigilant à chaque symptôme et ne surtout pas laisser les plaies s’infecter. Consulter un médecin aux premiers risques de complications
  • Les infections sexuellement transmissibles sont très présentes au Vanuatu. Adopter un comportement sexuel adapté et responsable. Toute mesure de prévention est recommandée, notamment le port du préservatif.
  • Maladies transmises par le moustique : des cas de paludisme sont constatés mais jugés résidentiels. Des épidémies de dengue sont récurrentes, y compris à Port-Vila. La prévention individuelle repose donc sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques.
  • En cas d’affectation en dehors d’Efaté, prévoir un kit de premiers soins à garder complet et à réapprovisionner si besoin lors de tes déplacements sur Port-Vila ou Luganville.

Mesures d’hygiène alimentaire

  • L’eau est potable à Port-Vila et à Luganville. Dans les autres localités, il est recommandé de : ne boire que de l’eau ou des boissons encapsulées, ou de l’eau rendue potable (filtration, ébullition ou à défaut produit désinfectant).
  • Certains poissons de récifs peuvent être contaminés par la ciguatera (aussi appelé « gratte »). Eviter de manger les poissons de récifs prédateurs, bien se renseigner auprès des habitants avant de consommer du poisson de récif.

Les vaccins

  • Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines vaccinations sont recommandées. Assurez-vous d’être à jour dans vos vaccinations habituelles
  • La mise à jour de la vaccinationdiphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée.
  • Il est vivement conseillé d’être vacciné contre : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B (selon conditions d’hygiène et durée du séjour).
  • La vaccination antituberculeuse est également souhaitable

Sécurité

Le Vanuatu est un pays réputé paisible. Toutefois, le pays est particulièrement exposé aux risques naturels, étant situé sur un arc volcanique majeur (qui provoque éruptions, séismes et potentiellement tsunamis), et dans une zone cyclonique importante. Pour toutes ces raisons, il est considéré par le World Risk Index comme le pays le plus exposé aux risques naturels au monde. Une partie de ces risques sont cependant prévisibles et le Vanuatu dispose d’un système et d’outils de suivi météorologique très efficace et élaboré. De plus, la population y est habituée et préparée ; de même, le bâti est bas, ce qui limite la dangerosité sismique.

Au-delà, il n’y a pas de risques majeurs, contexte relativement sécuritaire. Pays indépendant depuis 1980, le Vanuatu connait une politique turbulente mais pacifique. Les crimes graves et troubles sociaux sont très rares – toutefois, l’on constate une augmentation des incivilités et délits mineurs ces dernières années à Port-Vila, particulièrement vols dans les domiciles et agressions envers les femmes. Adapter votre comportement en fonction de l’évaluation de la situation. Mais garder à l’esprit qu’une situation peut vite dégénérer, particulièrement dans des contextes alcoolisés.

Vous pourrez constater dès votre arrivée la réputation très accueillante et méritée de la population ni-vanuataise. En 2006, d’après un classement international, le Vanuatu était l’endroit sur terre où les personnes étaient les plus heureuses.

Port-Vila, la capitale du pays s’est considérablement développée ces dernières années. Les infrastructures, services disponibles et conditions de vie sont donc très différentes entre la capitale et le reste du pays. Les risques ne sont donc pas les mêmes et les précautions doivent être adaptées au contexte dans lequel vous exercerez votre mission.

Dans tous les cas, n’oubliez jamais que votre sécurité dépend d’abord de vous, de votre comportement sur le terrain et de votre adaptation en fonction de la situation et des risques.

Pour toutes les questions de sécurité au Vanuatu, nous vous conseillons de consulter le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères : « Conseils aux voyageurs » ainsi que le livret sécurité de France Volontaires

En cas d’urgence, contactez l’Ambassade de France au Vanuatu au :
(+678) 77 77 033 (24/24h). 

Risques géographiques et climatiques

Les autorités émettent des consignes adaptées au niveau d’alerte en cas de risque de catastrophes naturelles, via le site du Vanuatu Meteorological and Geological Department (en anglais) , ainsi que sur leur page facebook (à « liker » et suivre).

La page facebook de l’Ambassade de France au Vanuatu traduit et transfère également l’information.

Le Vanuatu étant un pays fortement exposé aux risques naturels, il est important d’être informé sur les gestes à avoir si une alerte survient.