L’édito d’octobre 2017 : La mobilité croisée au menu du mois prochain

© France Volontaires

30/10/2017

Le 1er octobre dernier a été sifflé le coup d’envoi des Journées du Volontariat Français (JVF) !

Les JVF sont fêtées dans les Espaces Volontariats de France Volontaires tout au long du mois d’octobre. Certains pays, comme le Congo, la Tunisie ou le Laos par exemple prolongent les festivités jusque novembre. Cette année la JVF 2017, en synergie avec les partenaires locaux, a mis en lumière la contribution des volontaires aux Objectifs de développement durable (ODD). Particulièrement enrichissante, elle a été portée par de nombreux acteurs : structures d’accueil, d’envoi, partenaires et volontaires, avec le soutien des pouvoirs publics. Chaque autorité présente a fait part de son soutien à la coopération et a rappelé l’importance de l’engagement volontaire dans l’atteinte des ODD. Soutien, illustré par les interactions d’avec "le terrain".

En effet à l’occasion de la venue de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, à Dakar, le 12 octobre dernier, l’Ambassade de France a invité les volontaires français, présents sur le territoire et l’Espace Volontariats Sénégal. Découvrez ici quelques photos.

Politiquement, France Volontaires assoit son expertise à l’échelle mondiale. La plateforme a participé, fin octobre, à Séoul, à IVCO 2017, la réunion annuelle de Forum, le réseau international des organisations de volontariat pour le développement. La rencontre était dédiée cette année aux partenariats stratégiques pour l’atteinte des Objectifs de développement durable. IVCO offre à la fois une tribune pour nos sujets et le volontariat français et un espace unique de rencontres et de mise en réseaux, d’échanges de pratiques et d’expériences. Les acteurs y construisent ensemble un agenda partagé d’actions communes pour les prochains mois afin de promouvoir et développer le volontariat international. Notre organisation siège au conseil d’administration, et assure la co-présidence de la Volunteer Groups Alliance. La VGA est une coalition globale rassemblant une trentaine d’acteurs à travers le monde. Elle porte un plaidoyer collectif en faveur de la reconnaissance du volontariat dans le cadre de l’Agenda 2030. Elle met notamment en avant l’engagement volontaire dans les nouvelles crises humanitaires (lire à ce sujet et en écho à la conférence sur le projet VolinHa, l’article de la Cartographie qui y est consacré). A également été évoquée la question de la réciprocité et des mobilités croisées, et ce en amont de la rencontre dédiée à la réciprocité du volontariat, qui aura lieu du 21 au 23 novembre, à Niamey.

France Volontaires est l’initiateur de ce temps fort. Avec l’appui du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et sous l’égide de la Présidence de la République du Niger, une centaine de participants sont attendus, provenant de 55 organisations et de 25 pays. Organisations nationales et internationales de volontariat, agences de développement, associations d’envoi et d’accueil de volontaires, mais aussi bailleurs de fonds, tous construiront ensemble une feuille de route pour les prochains mois, en faveur de la généralisation du principe de réciprocité dans le volontariat international. Gageons que ce sujet, que nous portons depuis de nombreuses années avec les membres de la plateforme, s’imposera comme une évidence et fera l’objet d’engagements forts et concrets des autorités publiques.

Jean-Daniel Balme
Délégué général