Retour de Jean-Hugues et Alassane, après 9 mois de Service Civique dans le Morbihan

20/07/2018

Rentrés il y a quelques jours de Theix (56), Alassane et Jean-Hugues, tous deux originaires de Bobo-Dioulasso, sont passés à l’Espace Volontariats pour nous saluer et nous faire un premier retour sur leur expérience de volontariat.

Pendant 9 mois, les deux volontaires se sont engagés au sein de Sitala, association d’animation et de création culturelle qui a un pied au Burkina et l’autre en Bretagne. Ils ont ainsi organisé des ateliers jeune public (initiation à la percussion et à la danse, création de spectacles…) et travaillé avec des personnes en situation de handicap.

En intervenant dans des écoles, des collèges et des établissements spécialisés, les deux bobolais ont découvert de nouvelles techniques d’animation et d’autres façons d’accompagner le handicap qui, au Burkina Faso, est source de marginalisation.

Cette mission était également l’occasion, pour chacun, d’aller à la rencontre d’une autre culture.

Si la France était un paysage, ce serait la mer. Si la France était un bruit, ce serait la tempête. Si la France était une odeur, ce serait celle du fromage. Si la France était une couleur, ce serait le jaune des camions Sitala. Si la France était une qualité, ce serait le dynamisme. Si la France était un défaut, ce serait l’individualisme.

– Jean-Hugues

J’ai découvert qu’en France, chacun vit dans son « chez soi ». Cela m’a beaucoup marqué car chez moi, au pays, les gens se côtoient beaucoup.

– Alassane