Découverte du tribunal coutumier pour les volontaires de Brazzaville !

05/02/2018

Premier Mbongui de l’année pour les volontaires de Brazzaville ! Dans la tradition congolaise, le Mbongui symbolise cet espace où se retrouvent les sages du village pour partager leur quotidien. Ainsi, l’Espace Volontariats Congo / RDC propose périodiquement des Mbongui aux volontaires, pour découvrir, échanger et renforcer les liens.  

Direction Makélékélé – un quartier populaire et très animé de la capitale – pour assister aux audiences du tribunal coutumier !

Deux tribunaux coutumiers existent à Brazzaville. Les chefs de quartier sont aussi président du tribunal. Ces derniers sont nommés par arrêté du Préfet sur proposition de l’administrateur-maire de l’arrondissement. Ainsi, le président du tribunal a le droit de procéder aux règlements des litiges dont lui fait part sa communauté. Les juges sont choisis par le président d’après leur expérience et leur probité morale. Les tribunaux coutumiers n’ont pas d’existence légale en tant que telle mais leur capacité à régler les conflits sont reconnus de tous.

Le tribunal coutumier juge les différends mineurs : conflits familiaux, conflits de voisinage, présages de sorcellerie, problèmes fonciers, suspicion d’envoûtement, mésentente entre commerçants, pratique du fétichisme… Les délits et crimes – tout ce qui a attrait au pénal – ne concerne pas les tribunaux coutumiers et sont directement renvoyés au tribunal d’instance.

La règle d’or ? Trouver un arrangement à l’amiable, apaiser les tensions et les conflits au sein de la communauté. La finalité n’est pas tant de punir mais de réconcilier.

Dimanche 4 février, les volontaires ont pu assister à un rite coutumier dans la cour du tribunal signant définitivement un divorce. Ils ont ensuite assisté à une audience où il était question d’un différend entre deux vendeuses au marché. Une autre manière d’appréhender la culture congolaise. Ils ont enfin eu l’occasion de s’entretenir avec le président du tribunal et de le questionner. Ce Mbongui a réuni 10 personnes – 5 VIES, 2 VNU, 2 VIA ainsi qu’un expatrié – ravies par cette découverte & l’excellent accueil qui leur a été réservé.