Week-end des volontaires : 2 jours et demi pour échanger entre volontaires de tous horizons et mieux connaitre la Côte d’Ivoire

30/04/2018

week-end des volontaires 2018

Le week-end des volontaires 2018 a eu lieu les vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 avril 2018 à Adoumangan (non loin de Jacqueville) et a regroupé une quarantaine de volontaires internationaux en mission en Côte d’Ivoire : retour sur deux jours et demi de rencontres et d’échanges.

L’objectif de cette activité annuelle est de communiquer sur les différentes missions de l’Espace Volontariats de Côte d’Ivoire : informer et orienter les acteurs du volontariat, valoriser et accompagner leurs actions, les orienter et au besoin les former. C’est donc l’occasion de mobiliser des volontaires de différents dispositifs qui ne connaissaient pas forcément France Volontaires jusque-là : ont ainsi répondu à l’appel 6 volontaires de solidarité internationale, 3 volontaires en mission de service civique, 4 bénévoles, 3 anciens volontaires internationaux d’échange et de solidarité, 1 stagiaire, 15 volontaires en entreprise, 3 volontaires en administration, 1 volontaire de la KOICA (coopération coréenne) et 2 conjoint.e.s de volontaires.

Week-end des volontaires

 

Le week-end des volontaires est également un moment privilégié de découverte de la culture ivoirienne. En favorisant l’échange de compétences et d’expériences entre des volontaires travaillant sur des missions très différentes, cela permet de se rendre compte de toute la diversité qu’offre le volontariat et de découvrir le pays de l’hospitalité sous un autre angle.

 

Le week-end des volontaires 2018 a débuté dès le vendredi après-midi à l’Espace Volontariats de Côte d’Ivoire pour un départ groupé en bus. Une fois sur les lieux, à Immaculé Beach, chacun a aidé à l’installation.

week-end des volontaires Côte d'Ivoire

La première soirée a permis aux participants de mieux se connaitre au travers d’activités visant à créer un esprit de cohésion et d’entraide entre les volontaires : activité ludique permettant à chacun de présenter d’où il vient et où il mène actuellement sa mission de volontariat (de la Corée du Sud aux Comores pour arriver à Tiassalé et dans tous les quartiers d’Abidjan, la diversité reste de mise pour les volontaires présents en Côte d’Ivoire), ainsi qu’un blindtest pour évaluer ses connaissances de la musique ivoirienne et française. Souleymane Sangaré, Chargé d’appui au développement des missions de volontariat, a également présenté les missions de France Volontaires.

rencontre annuelle des volontaires

Le week-end étant localisé dans un village ébrié, le samedi matin a été l’occasion de découvrir par la pratique la réalité des modes de vie d’un village de pêcheurs traditionnels, à commencer par la visite d’une productrice d’attiéké qui a présenté les différentes étapes de préparation de cette semoule que l’on retrouve dans toutes les assiettes de Côte d’Ivoire. La proximité avec le village de pêcheurs a également permis aux volontaires de participer à la mise à l’eau d’une pirogue ghanéenne ainsi que d’aider à la remontée des filets de pêche.

découverte de la Côte d'Ivoire

échange entre les volontaires de Côte d'Ivoire

Le samedi après-midi a été l’occasion de partager des connaissances entre les volontaires au travers d’un « time’s up ivoirien », pour connaitre et comprendre des mots, noms et concepts propres à la Côte d’Ivoire (garba, akwaba, Cissey Cheick, « fleur de mariage », OBV…). Les échanges ont continué avec des activités proposées par les volontaires, notamment avec un cours d’art martial assuré par Jang, volontaire coréen professeur de taekwondo et une visite de courtoisie au chef du village.

La soirée a laissé la place à une « surprise » organisée par la propriétaire des lieux : un concert de musiciens du village autour du feu installé sur la plage : une occasion conviviale de découvrir la culture ivoirienne.

Le dimanche matin, les volontaires ont participé à un débat sur la question de l’identité en contexte interculturel à partir du jeu éducatif « Le jeu de l’exception ». Qu’est-ce l’intégration ? Que signifie être différent ? Comment cette situation est vécue par chacun lors de son volontariat ? Quelles stratégies mettre en place pour y répondre ? Ces questions ont pu être débattues au travers d’exemples vécus par les volontaires.

rencontre annuelle des volontaires 2018

Après la traditionnelle « photo de famille », les tentes ont été démontées et le déjeuner a permis de faire le bilan « à chaud » de l’évènement. Chacun est ensuite rentré sur Abidjan, en bus ou en voiture.

Pour conclure, le week-end des volontaires a été une réussite incontestée du point de vue de la cohésion et de la richesse des échanges entre les participants. L’accueil sur le lieu, les activités et l’organisation ont notamment été cités comme des facteurs de réussite par les volontaires. On notera cependant des pistes d’amélioration en matière de respect des consignes et de confort. Une réflexion est également menée pour intégrer davantage de discussions sur le volontariat et d’actions solidaires, pour permettre à chacun de retirer des éléments qui lui seront utiles dans son parcours. Après avoir fait ses preuves en matière de mobilisation (nombre et diversité des participants en 2018), l’Espace Volontariats de Côte d’Ivoire souhaite désormais transformer le week-end en une rencontre annuelle des volontaires, permettant de mettre en place d’autres formes d’activités et d’échanges.

L’Espace Volontariats de Côte d’Ivoire souhaite remercier toute l’équipe d’organisation qui l’a appuyée avant et pendant le week-end : Dorian, ancien VSI ; Richmond, bénévole ; Rosine, gérante de Godoumé Beach ; Charlotte, propriétaire de Godoumé Beach ; Danaé, VIE ; Axel, volontaire en mission de service civique ; Maud, volontaire en mission de service civique ; Corentin, ancien volontaire en mission de service civique ; Yahn, bénévole ; Agnès, VSI ; Souleymane, salarié France Volontaires ; Louis, VSI ; Aristide, salarié du MESAD ; l’équipe de Godoumé Beach ; Marine, VSI ; l’Association des Scouts Catholiques de Côte d’Ivoire ; le PAIPS ; et tous les participants qui par leur bonne humeur et leurs coups de main à toute heure ont fait de ce week-end une réussite.

rencontre annuelle des volontaires Côte d'Ivoire