Chloé : le marketing au service de la solidarité

23/08/2018

C’est dans le cadre d’un programme de réciprocité que Chloé est venue à Madagascar pour réaliser un volontariat du Service Civique en appui au Centre Régional de Formation Professionnel et Agricole Ilofosana (CRFPA) et à l’association Agrisud à Analavory (région Itasy) durant 6 mois.

Dans le même temps, sa binôme – Mialy – a réalisé une mission de Chargée de dynamisation des activités du Lycée Agricole de Pau-Montardon  avec Cool’eurs du Monde.

Chloé et Mialy

La mission de Chloé avait pour objectif principal la valorisation des produits agricoles de la région Itasy. Plus précisément elle fut un soutien aux producteurs aidés par le CRFPA Ilofosana et Agrisud. Son rôle était de prospecter des acheteurs potentiels en région Itasy et Analamanga, ainsi que de valoriser les différents produits, notamment les fruits, les légumes et le café.

Afin d’assurer sa fonction de manière efficace, la jeune femme a contribué activement à la mise en place d’une série de dispositifs permettant d’assurer une promotion efficace et percutante des produits agraires d’Analavory. Elle a mis en place une gargote (restaurant typique) de dégustation à Analavory. L’intérêt était de créer une vitrine qui permettait de mettre en avant les produits et de faire la démonstration de  leurs saveurs. Souhaitant pousser la réussite de sa campagne de promotion à son maximum, la volontaire réalisa plusieurs flyers pour assurer une meilleure visibilité aux produits.

Parallèlement, elle est allée à la rencontre de nombreux restaurants de la capitale (Tananarive) ainsi qu’au Lycée Français. Grâce à son travail et à sa force de persuasion, la jeune femme a réussi à créer un partenariat avec l’établissement scolaire. A partir de la rentrée 2018, les professeurs se feront livrer un panier de produits tous les 15 jours. Bien que l’aspect logistique reste à parfaire, il n’en reste pas moins que Chloé a réussi à promouvoir les produits de l’Itasy dans la capitale.

La dimension « marketing » de sa mission n’a pourtant pas empêché la jeune femme de travailler sur le terrain avec les producteurs, elle a notamment planté du café. Lorsqu’elle en parle,  elle précise que le producteur l’a invité à revenir dans 5 ans pour le goûter. En définitive, la volontaire a été extrêmement satisfaite de son poste qui a parfaitement rempli les attentes qui étaient les siennes. Elle souhaitait acquérir une expérience à l’étranger et affiner son orientation professionnelle. Ce qui fut chose faite.

Pourtant, la mission a mis du temps a démarré. Arrivée en novembre, la jeune femme dû patienter le temps que les activités de promotion des produits agricoles puissent être lancées. Elle profita de ce temps pour visiter le Sud de Madagascar en passant par la Route Nationale 7 du côté de Fianarantsoa, Antsirabe et Manakara (où elle put expérimenter le train sur la Grande Île). Après cette courte période de voyage, elle s’investit dans les activités qu’elle devait mener.

Au cours de son séjour, Chloé eu l’occasion de faire énormément de rencontres et de déplacements, aussi bien à Miarinarivo (Chef lieu de la région Itasy) qu’à Tananarive. Elle apprécia grandement ce mode de vie basé sur les découvertes du quotidien. Elle admet toutefois que la vie en Itasy était beaucoup plus tranquille et reposante que dans la capitale.

Entre les petits marchés et les randonnées en campagnes, elle y trouva un confort n’ayant rien à envier à l’ambiance de Tananarive. Là-bas, elle pu également s’essayer concrètement à la vie malagasy en prenant le taxi-brousse tous les jours pour aller travailler. Elle apprit aussi quelques mots afin de faire ses achats seules. Malgré un petit choc en sortant de l’aéroport – entre la foule et la pollution – la jeune volontaire s’est très bien adaptée à Madagascar.

Pour la suite, Chloé se laisse deux options. Soit intégrer un Master manager des affaires internationales en vin et gastronomie en alternance, soit partir dans un pays anglophone pour renforcer son niveau de langue. Quelque soit son choix final, nous ne doutons pas que cette dynamique jeune femme saura mener la suite de son parcours avec réussite.

Mazotoa Chloé !