Volontaires de Réciprocité France-Madagascar : Stefano

31/05/2018

Le volontariat de réciprocité est en expansion à Madagascar depuis deux ans. En partenariat avec différentes organisations, de jeunes volontaires malagasy sont envoyés pour des missions de solidarité en France.

Au cours du mois de mai 2018 l’Espace Volontariats a accueilli quatre jeunes originaires de Diégo-Suarez en partance pour la France. Dans le cadre d’un partenariat entre le Conseil Départemental du Finistère, la Région Diana, des associations et organisations en France et l’Agence du Service Civique : ChaminaStefanoSteve et Estelle vont réaliser prochainement des missions en France.

La représentation de France Volontaires à Madagascar a apporté son appui à l’obtention des passeports et des visas pour ces jeunes volontaires. Ils ont également pu profiter d’une préparation au départ assuré par l’ensemble de l’équipe.

Dernièrement, nous vous présentions le témoignage de Chamina. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir l’entretien de Stefano qui vous apportera certains éclaircissements sur les volontariats de réciprocité.

Qui es-tu ?

Je m’appelle BOUDI Stephano. Je suis d’origine saint marienne. J’ai 25 ans.

 

Quel est ton parcours étudiant et professionnel ?

J’ai suivi des études supérieures en physique chimie sur les plantes médicinales (licence). Puis j’ai fais du télé-enseignement en informatique de gestion (3ème année). Après cela, j’ai pu effectuer des stages au sein des ONG Azimut et Jardins du Monde. J’ai aussi donné des cours extra scolaires en percussion au sein du Lycée Français de Diégo. En 2017, j’ai également fait de l’animation à l’Alliance Française dans le domaine du théâtral.

Pourquoi voulais- tu être volontaire ?

Je voulais être volontaire pour améliorer mes compétences et découvrir une autre culture.

 

Quelle est ta structure d’envoi et pour quelle organisation vas-tu être volontaire ?

Je suis envoyé par la Compagnie Zolobe qui met œuvre des activités de théâtre et de musique et qui organise le festival Zegny Zo à Diégo-Suarez, et je serai volontaire pour l’association Les Zamis de Zolobe.

Pourquoi avoir choisi d’effectuer ta mission  dans le département du Finistère ?

A Madagascar, le Conseil départemental travaille avec la Compagnie Zolobe. Le partenariat existe depuis longtemps et ma mission est issue de cette collaboration entre le Finistère et la Compagnie Zolobe.

 

En quoi consiste ta mission, combien de temps va-t-elle durer ?

Cette mission a été proposée par Les Zamis de Zolobe. J’assurerai l’animation dans un centre culturel « Pilier rouge » auprès des enfants et adolescents. La mission durera 6 mois, mon départ est prévu le 23 mai 2018 prochain.

Quelles sont tes attentes par rapport à ta mission ?

J’espère renforcer mes compétences en animation.

 

Quelles sont tes appréhensions par rapport à ta mission ?

Je suis rassuré car j’ai déjà échangé avec le tuteur. Toutefois, je me pose pas mal de questions sur la vie en France, tout est bien règlementé.