La Réunion Annuelle des Volontaires

01/02/2018

La semaine dernière, le jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 janvier, l’Espace Volontariats Maroc a organisé, à Khemisset, la Réunion Annuelle des Volontaires, suivie de la Journée Internationale des Volontaires. C’était l’occasion pour les volontaires présents de se rencontrer et d’échanger sur leurs missions respectives. Sous statut Service Civique, Volontaire de Solidarité Internationale, ou en Service Volontaire Européen, ils étaient plus d’une trentaine.

Au programme du jeudi matin : le SOUK AL MAGHRIBI, moment d’échange ou les volontaires ont eu l’opportunité de présenter les structures dans lesquelles ils sont, leurs missions, leurs villes de résidence au Maroc, etc. Ce temps d’échange terminé, un point sur la sécurité au Maroc a été organisé, en présence de Mme Florence CAUSSE-TISSIER, Consule Générale de France à Rabat, d’Agnès MARION, Chargée des questions relatives à la sécurité de la communauté Française, de Thierry CHANARD, Lieutenant-colonel de Gendarmerie, Attaché de sécurité intérieure adjoint et de Philippe MARCHADOUR, Chef d’îlot et directeur de l’entreprise Biolandes à Khemisset. 

L’après-midi, trois membres bénévoles de l’association Etudiants et Citoyens (Imane, Rachida et Jamal), accompagnés d’une Volontaire de Solidarité Internationale (Emilie), ont animé un atelier sur l’interculturalité. La première activité (« le jeu des Saluts ») a permis aux volontaires d’en apprendre plus sur la manière de se présenter et de se saluer dans leur région d’origine et/où dans leur ville de résidence au Maroc, tout en questionnant les thématiques du genre, de l’intimité, et de la communication verbale et non verbale. La deuxième activité organisée par Etudiants et Citoyens (« l’accueil était presque parfait ») a soulevé des questions sur la capacité d’adaptation, l’identité et le bagage culturel que les volontaires transportent avec eux au cours de leur mission. Trois groupes de volontaires sont ainsi devenus trois tribus, aux codes de communication et d’adaptation bien différents.

La matinée du vendredi matin a été consacrée à un point sur l’accès à la culture au Maroc. Mohammed EL HASSOUNI, Fondateur et Directeur Artistique de l’association Théâtre Nomade, à Casablanca, était l’intervenant de cette matinée. Ce « témoignage de praticien » a mis en lumière les difficultés liées à la création artistique au Maroc : « il faut épuiser sa culture, s’inspirer de la vie de tous les jours afin de créer son univers, et alors, tu peux commencer à rêver ». 

Ensuite, les volontaires ont été conviés à faire une randonnée autour du lac de Khemisset.

Le samedi matin, les volontaires français ont rejoint les bénévoles de l’association Swani Initiatives Citoyennes. En compagnie d’une volontaire (Henriette) en mission de VSI dans l’association Swani, volontaires et bénévoles ont mis en place une aire de jeux dans une école de Khemisset. Cette aire de jeu a pour particularité d’être uniquement réalisée à partir de matériaux de récupération (pneus, cordes,  bois …). 

Et c’est ainsi que ces trois jours ont pris fin. Les volontaires ont pu rentrer sur leur lieu de mission. C’était l’occasion pour eux de se réunir le temps d’un long weekend, d’échanger sur leur mission et leurs modes de vie dans des provinces marocaines différentes. Toute l’équipe de France Volontaires Maroc tient à remercier tous les participants qui ont fait la réussite de cette rencontre annuelle des volontaires.