Le PNUD et le Ministère de l’Economie et des Finances forment les premiers jeunes volontaires mauritaniens

10/08/2016

Le lundi 8 Août 2016, l’Ecole Nationale d’Administration, de Journalisme et de la Magistrature (ENAJM) a abrité la cérémonie de remise d’attestation clôturant la formation de 35 jeunes volontaires mauritaniens formés dans le cadre du Programmes National de Volontariat en Mauritanien (PNVM) mis en place par le Ministère de l’Economie et des Finances et le Programme des Nations Unies pour le développement en Mauritanie.

Présidée par le Secrétaire général du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), M. Mohamed Ould Ahmed Aida, la cérémonie s’est déroulée en présence du Représentant résident adjoint du PNUD, M. José Levy, de responsables du Ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille (MASEF) de l’agence Nationale TADAMOUN et de l’ENAJM.

Dans son discours à cette occasion, le Secrétaire général du MEF a souligné l’importance qu’accorde les autorités mauritaniennes à promouvoir l’accès des jeunes au marché de l’emploi à travers notamment des programmes de préparation et de réhabilitation leur permettant d’acquérir les compétences et les expertises nécessaires à cette fin. Dans ce cadre, il a souligné que le volontariat est une preuve de bonne foi, de sacrifice et d’amour pour autrui, invitant les jeunes à persévérer dans cette voie. Il a enfin mis en relief l’important rôle du PNUD qui accompagne la Mauritanie dans ses efforts visant à créer plus d’opportunités d’emploi au profit des jeunes.

Quant à M. José Levy, Représentant résident adjoint du PNUD, il s’est réjoui de la cérémonie tenue à l’occasion de la remise d’attestations à 35 jeunes volontaires mauritaniens qui seront affectés, a-t-il indiqué, au profit du MASEF et de l’Agence Nationale TADAMOUN. 

Il a ensuite rappelé que le recrutement de ces volontaires et leur formation marquent l’aboutissement d’un processus commencé en 2014, axé sur la constitution d’un corps de jeunes volontaires mauritaniens et la mise en place et l’institutionnalisation d’un programme national de volontariat en Mauritanie à l’horizon 2017-2018. Il a également ajouté que « le volontariat est un engagement citoyen et patriotique qui permet au volontaire de servir son pays avec comme principale récompense la satisfaction et le bonheur d’apporter une aide à ses compatriotes qui en ont besoin, d’enrichir son expérience et de faire découvrir aux autres ses capacités et ses compétences ». Enfin, le représentant du PNUD s’est adressé aux nouveaux volontaires pour rappeler qu’ils ont le mérité inestimable d’être les pionniers du mouvement national du volontariat, ce qui devrait constituer pour eux un motif de fierté et les encourager à ne ménager aucun effort pour accomplir leurs devoirs au service du pays.

Rappelons que le Programme national de volontariat en Mauritanie (PNVM) est un partenariat entre le Ministère de l’Economie et des Finances et le PNUD. La promotion de 35 volontaires nationaux, qui viennent de terminer leur formation, entre dans le cadre de la constitution d’un Corps de Jeunes volontaires pour le développement. Il s’agit pour les volontaires d’un engagement libre, solidaire, civique, sans distinction de sexe, dans des actions de développement. Ces premiers volontaires seront affectés au MASEF et à l’Agence Nationale Tadamoun pour participer à diverses actions de mobilisation sociale pour développement, pour la protection des droits humains, pour la lutte contre la pauvreté, pour la résilience de communautés vulnérables et pour la participation citoyenne aux actions de développement.

Le projet PNVM bénéficie de l’appui des Volontaires des Nations Unies (UNV) et de France Volontaires.

Source PNUD

Photos France Volontaires