Marie-Antoine ; VSI au ProGRN/GIZ (Nouakchott)

12/06/2015

 Elle travaille Programme Gestion des Ressources Naturelles (ProGRN http://www.giz.de)  où elle apporte un appui au coordonnateur et au suivi-évaluation des activités.

Un programme  de la coopération allemande qui prône la bonne gouvernance et la gestion durable des écosystèmes et des ressources naturelles par la population et l’administration publique, tenant en compte des impacts du changement climatique et permettant de conserver la biodiversité. Cette passionnée de football, nous livre un témoignage sur le volontariat et ses contraintes :

Ce que représente le volontariat pour moi

Le volontariat est une opportunité intéressante et sécurisée permettant de combiner construction/renforcement professionnelle et découverte du monde des autres au cœur de leur spécificité culturelle, sociale et géographique. C’est une autre façon d’aborder la diversité et surtout d’évaluer son potentiel.

En tant que migrant à la base, mon engagement volontaire va au-delà du simple désir de partir voir ailleurs. Il répond à un besoin de compréhension et d’exemples. Compréhension  qui me permettra de mieux nuancer mes points de vue entre la réalité de sous-développement que j’ai vécue et les réflexions que mes études en développement international faites en France m’ont poussée à avoir.

Mon engagement-ci et sa complémentarité avec mes expériences passée s’inscrit pleinement dans cette recherche du bon dosage à travers des exemples concrets et variés.

Contraintes liées au volontariat selon moi

Je soulignerai essentiellement le décalage de plus en plus prononcé entre d’un côté, un dispositif (pris dans sa globalité) très exigeant en matière de qualification, d’expériences et de spécialisation et de l’autre une vision consistant à assimiler les volontaires à des jeunes inexpérimentés (malgré le fait que plusieurs types d’engagement n’ont pas de plafond d’âge et que nous démarrons nos engagements volontaires  en ayant déjà un bon niveau de maturité professionnelle) et épris d’exotisme (même si bien souvent nous évoluons dans des contextes difficiles ou tendus).