Volontariat : Nicola Testa, un Ingénieur en environnement

19/01/2016

Depuis juillet 2015, Nicola, agé de 25ans est assistant technique pour le PCAEA, le Projet Communautaire pour l’Accès à l’Eau et à l’Assainissement. Ce projet est mené par la CUN, (Communauté Urbaine de Nouakchott), avec l’appui technique et financier du service des eaux de la ville de Lausanne, EauService Lausanne, et la région Ile-de-France, RIF.

Les activités du projet sont réalisées à Tarhil (en arabe mauritanien, la zone de recasement), quartier de la commune de Riyadh, une des neuf communes de la ville de Nouakchott. Ce quartier, récemment construit au milieu des dunes, accueille les familles ayant quitté les quartiers de la villeoù les risques d’inondation sont permanents.

Le partenariat entre la CUN et ses partenaires en 2009, a permis la pose d’un réseau d’eau potable d’environ 50 km, la construction de 7 bornes fontaines et de systèmes d’assainissement individuels.

La mission du volontaire consiste à appuyer l’équipe du projet de la CUN dans la pérennisation des activités réalisées et dans la réalisation des futures activités, comme l’extension du réseau d’eau potableactuel, afin de rendre accessible l’eau aux ménages.

En outre il assure avec l’équipe le contrôler etl’avancement des travaux, apporte un appui au chef de projet pour la planification des activités hebdomadaires et l’élaborationdes documents de gestion du projet.

Etre au sein d’une administration publique d’une capitale africaine qui fait face à d’énormes défis, est l’opportunité de cette mission selon Nicola. Pour lui apporter un regard différent dans la conduite des actions, est le challenge de la mission.