France Volontaires Tchad et l’Agence nationale de volontariat au Tchad signent une convention de partenariat

Jeudi 8 avril, France Volontaires au Tchad et l’Agence nationale de volontariat au Tchad (ANVOL-T) ont officialisé leur partenariat.

09/04/2021

 France Volontaires Tchad et le volontariat national

En sus de développer ses programmes de volontariat de solidarité internationale et de réciprocité (effectifs au Tchad depuis 2019), France Volontaires Tchad est impliquée aux côtés du ministère de la Jeunesse et des Sports tchadien en faveur du développement du volontariat national.

C’est en 2014 que  les réflexions concernant la mise en place d’un volontariat national, avec l’implication de France Volontaires Tchad, avaient dans un premier temps mené à la création du comité pour le développement du volontariat au Tchad (CDVT). La création de ce comité composé de cinq associations avait permis la soumission d’ une étude de préfiguration, ordonnée par le ministère, donnant lieu à la mise en place d’une phase pilote de deux ans comprenant l’ouverture de plusieurs missions de volontariat national et la formation de jeunes volontaires tchadiens.

La loi sur le volontariat national

En 2019, France Volontaires a apporté son expertise lors de plusieurs ateliers de réflexion sur l’élaboration d’une loi portant sur la création d’une agence de volontariat national au Tchad. Fruit d’une collaboration entre le ministère de la Jeunesse et des Sports, France Volontaires Tchad et d’autres acteurs du volontariat, la création de l’Agence nationale de volontariat au Tchad (ANVOL-T)  a été officialisée par décret le 5 décembre 2020.

L’objectif de l’ANVOL-T est de développer un corps de volontaires nationaux et de faciliter les missions de volontariats de réciprocité déjà mises en place par France Volontaires et financées par le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’ambassade de France au Tchad.

Le partenariat

A travers la signature d’une convention de partenariat, France Volontaires et l’ANVOL-T scellent leur collaboration au profit du développement du volontariat national qui permettra aux jeunes tchadiens et tchadiennes âgés d’au moins 18 ans de s’engager au sein d’une mission de volontariat sur tout le territoire pendant six mois minimum. France Volontaires au Tchad soutiendra ainsi l’ANVOL-T par l’appui à ses activités de communication, l’échange de compétences et la formation de ses membres, qui bénéficieront notamment d’un premier voyage d’étude, financé par le SCAC de l’Ambassade de France au Tchad, auprès de l’agence nationale du volontariat au Togo .