Le ministère tchadien de la Promotion des Jeunes, des Sports et de l’Emploi a rencontré les nouveaux volontaires de réciprocité

Mardi 24 décembre, son Excellence Mahamat Nassour Abdoulaye, Ministre de la Promotion des Jeunes, des Sports et de l’Emploi, a rencontré Résuvicta et Samir, deux volontaires de réciprocité en vue de leur mission de service civique en France.

02/01/2020

Résuvicta et Samir sont les deux nouveaux volontaires tchadiens de réciprocité recrutés par France Volontaires au Tchad et l’Ambassade de France au Tchad. Ils s’envoleront pour la France au mois de janvier afin d’effectuer une mission de service civique de six mois dans les domaines de l’environnement, de la santé et de la solidarité à Lille et à Marseille.

Le volontariat de service civique est un dispositif effectif depuis janvier 2019 au Tchad qui permet à des jeunes âgés de 18 à 25 ans d’effectuer une mission allant de quelques mois à un an sans condition de diplôme. Les volontaires peuvent s’engager dans plusieurs domaines d’intervention : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité et le sport. Pour s’engager, nul besoin de diplôme ou de qualification spécifique car seuls les savoirs-être et la motivation comptent pour être recruté.

C’est dans le cadre de leur départ au mois de janvier 2020 que Résuvicta et Samir ont été reçus par le Ministère de la promotion des jeunes, des sports et de l’emploi. Lors de cette rencontre en présence du Représentant de France Volontaires au Tchad, Daro N’Diaye, le Directeur Général Adjoint du Ministère Bokhit Maguine, le Directeur de la promotion des jeunes, du volontariat, de l’emploi et de l’insertion sociale Dingamnaïel Kalde Lwanga et le Directeur de Cabinet, Jean Pierre Djimasngar, son Excellence Mahamat Nassour Abdoulaye, Ministre de la promotion des jeunes, des sports et de l’emploi a rappelé aux volontaires l’importance de leur engagement pour le développement de la jeunesse tchadienne et du volontariat national qui, dans une loi votée le jeudi 12 décembre 2019, va voir la mise en place prochaine d’un corps de volontaires nationaux facilitant l’insertion des jeunes dans le monde professionnel.

Financé par le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France au Tchad, la première mission de service civique a été opérationnelle au mois de janvier 2019. Ce programme fait partie des volontariats de réciprocité qui donnent l’opportunité aux jeunes de pays accueillant des volontaires français d’effectuer un volontariat de service civique en France.