Une rupture du jeûne en famille

28/05/2018


Alors que le Ramadan bat son plein, des volontaires internationaux ont été accueillis par une famille tchadienne vendredi 25 mai pour la rupture du jeûne du Ramadan.
Les 8 volontaires ont dégusté des mets tchadiens et ont échangé avec les membres de la famille, qui se réunissent tous les soirs à la tombée de la nuit pour partager un copieux repas.
Ce fut l’occasion pour les volontaires de poser toutes leurs questions sur les traditions et habitudes qui entourent la période du Ramadan au Tchad.


Le Ramadan au Tchad

Un peu plus de la moitié de la population tchadienne est musulmane, et la période du Ramadan a un impact pour l’ensemble des habitants du pays. On note par exemple une augmentation du prix des denrées alimentaires.

Le rythme des journées évolue. Les après-midi sont très calmes car beaucoup de personnes se reposent pour économiser de l’énergie : le jeûne peut être très compliqué par 45 degrés ! En fin de journée, la circulation routière est dense dans les rues de N’Djamena, les habitants se hâtant de rejoindre leur famille. Le soir, beaucoup aiment aller se promener et flâner dans les rues pour profiter de la fraicheur. A N’Djamena, la place de la Nation est particulièrement animée.