Citadelle durable – un projet de l’ASFVE retenu par l’UNESCO

30/08/2018

L’ASFVE (Association Francophone des Voisins Ecologiques) collabore régulièrement avec l’EV sur ses diverses activités depuis un an. Son projet Citadelle Durable a été retenu par l’UNESCO dans le cadre du Volontariat pour le Patrimoine Mondial. Il s’est déroulé du 24 au 30 août à Milot (Nord) avec 44 participants de tous les âges (dont 10 bénévoles de Port au Prince, et 30 bénévoles de Milot et alentours).

CHOIX DU LIEU 

Le Palais Sans Souci, les bâtiments des Ramiers et tout particulièrement la Citadelle, sont situés à dans une localité proche du Cap Haïtien dans le Nord d’Haïti et sont des monuments qui remontent au début du XIXe siècle. Construits à l’indépendance du pays, ces monuments sont les seuls classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1982. Ils sont chargés d’un symbolisme universel car ils sont les premiers à avoir été bâtis par des esclaves noirs ayant conquis leur liberté.

LE VOLONTARIAT POUR LE PATRIMOINE MONDIAL

L’Initiative de Volontariat pour le Patrimoine Mondial a été lancée en 2008 afin d’encourager les jeunes à entreprendre des actions concrètes et à jouer un rôle actif dans la protection, la préservation et la promotion des sites du patrimoine mondial. L’initiative consiste en l’organisation de chantiers d’action par des organisations de jeunesse et/ou des institutions, en coopération avec de multiples acteurs et partenaires, œuvrant en faveur de l’état de conservation des sites du patrimoine mondial. L’initiative mobilise des volontaires nationaux et internationaux à travers des activités pratiques et de sensibilisation pour la conservation de notre patrimoine culturel et naturel commun.

OBJECTIFS DU PROJET CITADELLE DURABLE

Le projet vise à sensibiliser les communautés locales sur l’importance du site et à les accompagner dans la mise en œuvre des techniques apprises par les volontaires afin de protéger et préserver ce site unique.

ACTIVITES DU PROJET

Les volontaires ont participé à des ateliers pour rencontrer les communautés locales et stimuler les échanges de connaissances sur les menaces qui pèsent sur le site. Ils ont préparé et lancé une campagne de sensibilisation dans la zone du parc et une animation musicale sur les impacts négatifs des déchets plastiques, dans le but de décourager la consommation de produits non-biodégradables sur le site. Les volontaires ont également mené des activités de nettoyage en ramassant tous les déchets plastiques abandonnés sur le site (environ 150 sacs de 22 galons/83 litres ont été ramassés !).

De cette initiative, est né un projet de mise en place d’un lieu de collecte et de stockage jusqu’à la définition de leur usage futur.

https://www.facebook.com/asfvehaiti/

https://www.facebook.com/asfvehaiti/

https://www.colonialtours.com/images/la_citadelle_laferriere_in_haiti_wallpaper1.jpg