Visite de Monsieur Jacques Godfrain, Président de France Volontaires

26/10/2016

     A l’occasion des 50 ans de la visite du Général de Gaulle au Cambodge, France Volontaires Cambodge a eu l’immense plaisir de recevoir son Président, Monsieur Jacques Godfrain accompagné de Son Excellence Monsieur Jean-Claude Poimboeuf, Ambassadeur de France au Cambodge et de Monsieur Jean-Claude Barrère, Directeur de la Fondarion Charles de Gaulle pour une séance de discussion et un déjeuner en compagnie de volontaires au sein de l’Espace Volontariats du Cambodge.    Nous remercions chaleureusement notre Président pour ce moment de partage et pour nous avoir fait l’honneur de sa visite. 

De gauche à droite : Mr Rémy Hallegouet, Responsable du Développement du Volontariat International en Asie ; Mr Jacques Godfrain, Président de France Volontaires; Monsieur Jean-Claude Barrère, Directeur de la Fondarion Charles de Gaulle et Mr Jean Claude Poimboeuf, Ambassadeur de France au Cambodge.

 

Discours de Mr Jacques Godfrain, Président de France Volontaires et de la Fondation Charles de Gaulle à l’occasion de la célébration de la visite du Géréral de Gaulle à Phnom Penh en 1966. (Cérémonie commémorative au théâtre Chaktomuk en présence de Leurs Majestés le Roi et la Reine Mère).

     Nous avons pu le jour précédent assister à la cérémonie organisée à l’occasion des 50 ans de la visite du Général de Gaulle à Phnom Penh en 1966. A l’occasion de la commémoration de cette visite, Jacques Godfrain, également Président de la Fondation Charles de Gaulle lui a rendu hommage. Voici un extrait du discours prononcé par Monsieur Jacques Godfrain lors de cette cérémonie de commémoration : 

   « J’ai aujourd’hui l’immense honneur de me présenter devant vous en m’inscrivant modestement dans la trace d’un homme illustre, le général de Gaulle, et dans l’ombre portée d’une amitié, d’un partenariat fécond et durable, celui qu’il sut établir, puis maintenir avec le prince Norodom Sihanouk. Je ne ferai pas ici l’offense de rappeler à vous qui la connaissez si bien l’ancienneté des relations entre les deux hommes, mais aussi le caractère éminemment crucial de ce partenariat dans certains choix fondamentaux de politique étrangère qui ont contribué à définir le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. Y aurait-il eu ce discours historique que nous célébrons aujourd’hui, à Phnom Penh en 1966, si le Général n’avait pas, aidé en cela par ses échanges avec le Prince Norodom Sihanouk, élaboré puis fixé sa doctrine pour ce continent asiatique qui était, dans les années 1960, celui de tous les dangers, mais également de tous les espoirs ? « 
 
 
Déjeuner au sein de l’Espace Volontariats en Présence de Mr Jacques Godfrain, Président de France Volontaires; Mr Jean-Claude Barrère, Directeur de la Fondarion Charles de Gaulle et Mr Jean Claude Poimboeuf, Ambassadeur de France au Cambodge, de l’équipe France Volontaires Cambodge et de Volontaires.
 
     Ce moment de rencontres et d’échanges fut important pour les volontaires qui ont présenté leurs missions et leurs actions en cours et à venir. Ils ont donc pu se sentir soutenu dans leur travail et voir leurs actions valorisées. Merci à toutes et à tous pour votre présence lors de ce moment important pour France Volontaires Cambodge et pour le volontariat en général.