Vi, l'engagement au-delà des frontières de la langue

05/02/2018

Vi est une jeune volontaire vietnamienne en mission en France auprès de l’Association Cool’eurs du Monde. Elle participe à ce programme d’échange culturel et d’ouverture sur l’international qu’est le service civique international par réciprocité. Après 2 mois en France en région bordelaise à apprendre le français tout en réalisant sa mission, elle nous livre ses premiers ressentis.

EV Vietnam : Peux-tu nous parler de ton parcours au Vietnam avant cette mission de volontariat en France ?

Vi : Au Vietnam, j’ai fait des études de tourisme et j’ai obtenu mon diplôme en 2015. J’ai appris les métiers de l’hôtellerie incluant la réception, les chambres, les restaurants et un peu de cuisine. Avant cette mission, au Vietnam j’étais une serveuse de l’hôtel Villa Hue en lien avec la formation du Hue College of Tourism.

EVV : Pourquoi as-tu choisi d’aller en France et de t’engager comme volontaire ?

Vi : C’est à mon école que j’ai entendu de cette possibilité de partir en tant que volontaire en France. Cela m’intéressait, ce programme permettant aux jeunes d’apprendre de nouvelles compétences ensemble, d’échanger leurs cultures, des expériences, de découvrir de nouveaux pays. Donc, j’ai souhaité y participer.

EVV : Tu ne parlais pas trop français avant de partir. As-tu fait des progrès ?

Vi : Maintenant, je me suis bien améliorée, bien que je ne parle toujours pas beaucoup. Il m’est toujours difficile de parler français, difficile à prononcer aussi. J’étudie le français a Lormont, 3 jours par semaine, à raison de 2 heures par jour.

EVV : Qu’as-tu fait depuis ton arrivée chez Cool’eurs du Monde ?

Vi : Depuis que je suis arrivée à Cool’eurs du monde, j’ai rejoint mes amis à Coussac pendant les 15 premiers jours. Ensuite, j’ai commencé ma mission à Bordeaux. Ma mission, je l’ai commencée en étudiant le français, en rencontrant et en parlant aux gens locaux pour échanger ma culture avec eux. Puis, j’ai fait la collecte des photos de l’endroit où je vis afin de faire un comparatif avec là où je vis au Vietnam. C’est bien différent.

Activites de l'associaiton Cool'eurs du monde

Actuellement, je rejoins l’association L’ESTAY près de chez moi (cette association a des activités telles que la couture, la musculation, le yoga, les activités de plein air, la cuisine et encore d’autres activités).

EVV : Avec qui travailles-tu ?

Vi : Dans l’association Cool’eurs du Monde, je travaille  avec Amanda et Marie. Depuis que j’ai rejoint l’association L’ESTAY, je travaille avec Najhi. Depuis mon arrivée, j’ai rencontré beaucoup d’autres bénévoles.

EVV : As-tu voyagé un peu en France ? Où et pourquoi ?

Vi : J’ai pu visiter Bordeaux, Lormont et Bassen qui sont très près du lieu où je travaille.

EVV : Et concernant la culture française, que peux-tu nous en dire ?

Vi : J’en ai appris plus sur leur culture, leur convivialité (salutations, au revoir, félicitations, prix … et les embrassades des deux côtés). Et puis c’est spécial comme les français mangent beaucoup de fromage. Je trouve aussi que la façon dont ils élèvent leurs enfants est différente. J’ai aussi appris qu’ici lorsque vous venez chez quelqu’un d’autre, vous devez apporter quelque chose de chez vous, vous ne pouvez pas y aller les mains vides.

EVV : Que planifies-tu pour le Têt vietnamien ?

Vi : Mon plan pour le Têt vietnamien est de me rendre au temple LIEN HOA à Bordeaux. Je vais passer la nouvelle année là-bas et manger des plats végétariens lors du premier jour de l’année (le 16 février).

EVV : Qu’as-tu fait pendant Noël et qu’as-tu le plus aimé pendant cette période en France ?

Vi : Le jour de Noël, j’ai rejoint une famille à Lasnier au Puilac près de Cognac et Pigneau. Ce que j’aime le plus à Noël c’est lorsque les gens se donnent des cadeaux les uns aux autres. Mais j’aime aussi manger, boire du Champagne, danser, et chanter ensemble

EVV : Quel est ton vœu pour la nouvelle année 2018 ?

Vi : Pour cette nouvelle année, je veux juste avoir une bonne santé afin de remplir mes fonctions et apprendre beaucoup de nouvelles choses.

——

En savoir plus sur le travail de l’EV Vietnam et l’accompagnement des services civiques en réciprocité

En savoir plus sur l’Agence du service civique

En savoir plus sur l’association Cool’eurs du Monde