Mickaël, Ambassadeur de l’engagement citoyen au Maroc

© Espace Volontariats Maroc

Après le succès de la première vague des "Ambassadeurs de l’engagement citoyen à l’international" en 2016, l’aventure se renouvelle en 2017 ! Chaque semaine le protrait d’un volontaire. Découvrez le témoignage de Mickaël au Maroc.

25/04/2017

Qui es-tu ?

Peux-tu te présenter en 4 mots ?

  • Gentil
  • Simple
  • Généreux
  • Empathique

Pour quelle raison ce projet d’engagement en Service Civique ?

J’avais envie de voir d’autres choses, être en contact avec des personnes qui ont cette envie d’aider leur prochain.

Quels objets as-tu apportés avec toi dans tes valises et pourquoi ?

Mon Ipad pour avoir un accès à internet et une base pour écouter ma musique.

L’interculturalité

Quelles ont été tes premières impressions à ton arrivée ?

Au début j’ai eu le mal du pays et la peur de l’inconnu. Mais à part la langue, je me suis plutôt bien intégré.

Quelles sont les différences qui t’ont le plus marqué entre la France et le Maroc ?

Le Maroc est un pays plutôt chaleureux par rapport à la France. Je suis étonné de voir à quel point les gens sont solidaires entre eux.

La mission

Quelles sont les actions que tu as réalisées pour le moment ?

Pour le moment, j’ai suivi une formation audiovisuelle de cinq semaines et j’ai interviewé des volontaires sur leur lieu de mission.

Au cours de ta mission de volontariat, quelles sont les trois compétences que tu as acquises jusqu’ici ?

J’ai fait des montages vidéos avec des logiciels professionnels et j’ai appris à utiliser une caméra et à enregistrer du son.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées ?

Je n’ai pas eu trop de difficultés à part ma famille qui me manque. L’adaptation à la culture locale est plutôt simple mise à part la langue.

En tant qu’Ambassadeur de l’engagement citoyen à l’international, quelles sont selon toi les trois qualités essentielles pour devenir volontaire ?

  • Être engagé
  • Solidaire
  • Volontaire
  • Être sûr de soi

Si tu devais promouvoir l’engagement citoyen à l’international en une phrase…

C’est une expérience incroyable tant au niveau personnel que professionnel. On peut vraiment s’étonner de soi-même et on apprend d’avantage sur soi et sur les autres.

Et après ?

Quels sont tes projets post-volontariat ?

Je ne sais pas encore.

Un conseil aux futurs volontaires ?

Vivre son expérience à fond, s’imprégner de cette expérience et ne jamais baisser les bras. 

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats Maroc ev.maroc@france-volontaires.org