Noémie, Ambassadrice de l’engagement citoyen au Cameroun

© Espace Volontariats Cameroun

Après le succès de la première vague des "Ambassadeurs de l’engagement citoyen à l’international" en 2016, l’aventure se renouvelle en 2017 ! Découvrez le portrait de Noémie au Cameroun.

21/02/2017

Qui es-tu ?

Peux-tu te présenter en 4 mots ?

  • Curieuse
  • Impulsive
  • Motivée
  • Sociable

Pour quelle raison ce projet d’engagement en Service Civique ?

C’est l’occasion de pouvoir voyager et de découvrir une nouvelle culture, un nouveau pays mais aussi de s’engager et d’être utile en aidant les autres.

Quels objets as-tu apportés avec toi dans tes valises et pourquoi ?

J’ai apporté un vêtement de mes proches.

L’interculturalité

Quelles ont été tes premières impressions à ton arrivée ?

Ce qui m’a surtout marqué à mon arrivée c’est la chaleur qui était étouffante et les gens dans la rue qui nous interpellent tout le temps. Mais également l’accueil des autres volontaires et de l’Espace Volontariat qui a été super.

Quelles sont les différences qui t’ont le plus marquée entre la France et ton pays d’accueil ?

Se faire appeler « la blanche » ce qui en France serait vu comme du racisme mais qui est normal ici, les camerounais qui sont très drageurs et très directs et la nourriture, surtout le piment qui est présent dans absolument tous les plats.

La mission

Quelles sont les actions que tu as réalisées pour le moment ?

J’ai été à la rencontre de six associations différentes et j’ai commencé à travailler avec deux depuis peu, dont une avec les enfants de la rue et l’autre avec des enfants dont certains ont des besoins spéciaux.

Au cours de ta mission de volontariat, quelles sont les trois compétences que tu as acquises jusqu’ici ?

La patience, l’autonomie et la négociation.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées ?

J’ai eu du mal à m’adapter au climat, à garder mon calme notamment quand tout le monde t’interpelle dans la rue et essaye de te toucher. 

En tant qu’Ambassadrice de l’engagement citoyen à l’international, quelles sont selon toi les trois qualités essentielles pour devenir volontaire ?

De l’ambition, de la motivation et de l’ouverture d’esprit.

Si tu devais promouvoir l’engagement citoyen à l’international en une phrase… 

Ce n’est pas seulement une découverte des autres c’est aussi une découverte de soi-même.

Et après ?

Quels sont tes projets post-volontariat ?

J’aimerais beaucoup continuer à voyager tout en faisant du volontariat. 

Un conseil aux futurs volontaires ?

S’engager c’est donner mais surtout recevoir !

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats Cameroun :par mail ev.cameroun@france-volontaires.org