Carlos, volontaire équatorien en service civique en Normandie

Carlos est l’un des premiers jeunes de son pays à avoir réalisé une mission de volontariat en service civique grâce au programme de réciprocité développé par France Volontaires. Sa mission ? Promouvoir l’interculturalité et la solidarité internationale à travers différentes activités qu’il développe avec des élèves au sein de différents lycées agricoles en Normandie.

14/02/2019

Version en français suivie d’une version en espagnol

Quelles sont tes activités quotidiennes ?

Je commence ma journée à 7h00 du matin avec un petit déjeuner offert pour l’institution pour laquelle je travaille, ensuite à 8h00 je commence mon travail d’assistant de langue d’espagnol ou d’anglais. Lorsque c’est la première fois que je travaille avec une classe, je vais d’abord me présenter, parler du programme de volontariat de service civique, présenter l’Equateur, et ensuite j’appuie les professeurs dans leurs classes.

A midi, je déjeune avec les professeurs mais aussi avec les élèves lorsque ceux-ci m’invitent à rester avec eux, l’après-midi je donne aussi des cours et si je suis libre, je me repose.

Le soir, selon les jours, j’aide les élèves les plus jeunes à faire leurs devoirs, nous faisons des jeux puis à dîner et je reste avec les élèves jusqu’à l’heure de dormir.

Parfois, j’accompagne aussi les élèves à participer à d’autres activités comme aller au musée, me promener dans les bois ou simplement les accompagner pendant leur temps libre.

J’ai aussi participé à des événements solidaires organisés par des associations en faisant une présentation.

Quelle a été ta grande surprise à ton arrivée en France ?

La première chose qui m’a surpris en arrivant en France est la saison d’hiver et le fait que le soleil se lève à 8h30 et qu’il se couche à 17h30. Pour moi, cela a été très surprenant.

Aussi, j’ai été étonné de l’organisation des villes, de la technologie et de l’utilisation des applications ainsi que des différentes habitudes alimentaires.

Qu’est-ce qui te plaît ?

J’aime avoir un confort à moi comme les transports, à manger, être logé. J’aime aussi les horaires qui peuvent être flexibles, travailler et jouer avec les jeunes.

Ce que j’apprécie également est l’amabilité, la courtoisie des gens au sein des lycées pour lesquels je travaille mais aussi dans les commerces : il y a toujours un « bonjour », « bonne après-midi », « bonne soirée », « merci ».

J’adore présenter mon pays et voir que tout le monde présente un intérêt pour celui-ci.

Qu’est-ce qui ne te plaît pas ?

Pour le moment, je n’aime pas que les heures d’ensoleillement soient si courtes. Aussi, cela est parfois difficile de travailler étant le seul étranger sans autres collègues venant d’autres pays.

Lorsque je venais d’arriver, je n’aimais pas trop les habitudes alimentaires, la nourriture et les heures de repas mais aujourd’hui je suis plus qu’habitué à cela.

Le froid est aussi un élément difficile à s’habituer mais au bout d’un moment on s’y habitue. Au début, le fait de se déplacer seul peut aussi être un peu difficile et perturbant.

Par rapport aux achats, il y a beaucoup d’aliments dont les fruits qui sont plus chers et cela est logique puisque ceux-ci sont importés.

Quels sont les lieux, villes que tu as découvert en France ou en Europe ?

Ma passion c’est voyager ainsi à chaque fois que j’ai des vacances ou durant le week-end, j’en profite pour voyager.

En France, je suis allée à Paris, Lille et plusieurs villes de Normandie comme Caen, Rouen, Le Havre, Etretat, Dieppe, Beauvais, Neufchâtel en Bray et Bernay.

En Europe, j’ai visité Amsterdam, Rotterdam en Hollande, Bruxelles en Belgique, Vienne en Autriche, Budapest en Hongrie, Zagreb et Dubrovnik en Croatie, Kotor et Budva au Monténégro, Katowice et Cracovie en Pologne, Bratislava en Slovaquie, Prague en République Tchèque.

Pour les vacances d’hiver, je vais aller à Lisbonne au Portugal et dans les prochains jours je visiterai Madrid, Ségovie, Barcelone en Espagne puis Naples, Pompéi, Rome, Florence, Pise, Venise, Milan en Italie puis Genève en Suisse.

 Lire aussi l’article « Javier et Carlos : les premiers volontaires équatoriens en réciprocité » 

 

Pour plus de renseignements, contactez France Volontaires Equateur :par mail ev.equateur@france-volontaires.org

 En espagnol

¿Cuáles son sus actividades cotidianas ?

En un día normal yo comienzo mi jornada a las 7am de la mañana con el desayuno ofrecido por la institución en dónde trabajo, después a las 8am empiezo mi trabajo de asistente de cátedra de español o inglés. Cuando es la primera vez que trabajo con un grupo lo primero que hago es presentarme, hablar de mi programa del servicio Cívico y presento al Ecuador, las siguientes clases ayudo a los profesores con sus clases.

Al medio día almuerzo con los profesores o también con los alumnos cuando me invitan a estar con ellos, en la tarde también doy clases, y si estoy libre descanso.

En la noche, en determinados días ayudo con sus tareas a los más pequeños del internado, también juego, como la cena, y me quedo con ellos antes de que se vayan a dormir.

También hay días en los que acompaño a los estudiantes a realizar otras actividades, como ir a museos, ir al bosque o de igual manera les acompaño en sus horas libres.

Igualmente he participado con asociaciones en eventos de solidaridad, colaborando con la presentación.

¿Cuál ha Sido si gran sorpresa al llegar a Francia ?

Lo primero que me impactó fue como se desarrolla el día en la temporada de invierno, ver el sol salir a las 8:30 de la mañana y ver que se oculta a las 5 de la tarde para mí fue muy sorprendente.

También algo que me llamó la atención fue la organización de las ciudades, la tecnología y uso de aplicaciones, y la distinta manera de alimentarse.

¿Qué te gusta ?

Me gusta tener muchas comodidades a disposición : transporte, comida, alojamiento. Me gustan los horarios flexibles. También trabajar con niños y jugar con ellos.

Me gusta también la amabilidad y cortesía de las personas, ya sea en las escuelas en dónde trabajo o en los servicios, siempre hay un buenos días, buenas tardes, buenas noches, gracias.

Y me encanta presentar mi país, y que todo mundo se encuentre interesado en él.

¿Qué no te gusta ?

De momento no me gusta mucho que las horas de sol sean muy pocas. También ha sido complicado trabajar siendo el único extranjero sin otros compañeros con mi misma condición.

Cuando recién llegué no me gustaba mucho la forma de alimentación, otros alimentos y otras horas de comida, pero hoy estoy más que acostumbrado.

El frío igual es difícil de llevarlo al inicio, pero después uno termina acostumbrándose.

El movilizarse solo al inicio es difícil y confuso. Después ya no.

En cuanto a compras, hay muchos alimentos que son más caros lógicamente porque son importados, como frutas y otros.

¿ Cuáles son los lugares/ciudades descubiertas en Francia o Europa ?

Mi pasión es viajar entonces cada vacación o fin de semana libre he viajado.

En Francia conozco París, Lille, y varias ciudades de Normandía como Caen, Rouen, Le Havre, Étretat, Dieppe, Beauvais, Neufchâtel en Bray y Bernay.

En el resto de Europa he visitado varias ciudades como Ámsterdam y Rotterdam en Holanda, Bruselas en Bélgica, Viena en Austria, Budapest en Hungría, Zagreb y Dubrovnik en Croacia, Cotor y Budva en Montenegro, Katowice y Cracovia en Polonia, Bratislava en Eslovaquia, Praga en República Checa.

Y ahora en las vacaciones de invierno estoy en Lisboa, Portugal. En los siguientes días voy a visitar Madrid, Segovia y Barcelona en España, Nápoles, Pompeya, Sorrento, Roma, Florencia, Pisa, Venecia, Milán en Italia, y Ginebra en Suiza.