Catalina, volontaire équatorienne à l'Arche dans les Hauts-de-France

Catalina Guaman est volontaire en service civique pour une durée de 8 mois au sein de l’Arche, partenaire de l’organisation la Délégation Catholique pour la Coopération. Elle était étudiante à l’Alliance Française de Cuenca. Sa mission se réalise à Trosly-Breuil.

16/04/2020

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Catalina, je viens de la ville de Cuenca en Équateur, J’ai 24 ans et maintenant je fais un volontariat international en France :).

Comment as-tu connu le programme de réciprocité ?

J’ai trouvé le programme de réciprocité sur internet.

Pourquoi as-tu souhaité t’engager comme volontaire ?

J’avais fait quelques expériences comme volontaire pendant mes études mais j’ai toujours souhaité avoir une expérience à temps plein et pour moi c’était aussi un désir spirituel. 

Quelles sont tes activités quotidiennes ?

Je suis volontaire à l’Arche, une communauté dans laquelle je partage ma vie avec des personnes en situation de handicap mental. Mes activités sont de participer aux tâches quotidiennes comme préparer les repas, partager le moment des repas, faire le ménage, faire des sorties ensemble, et rigoler bien sûr.

Quelles ont été tes premières impressions en arrivant en France ?

D’abord j’ai bien aimé, les gens étaient très accueillants. Je ne m’attendais pas à trouver des gens de grand cœur comme ça et j’étais étonnée aussi par l’Arche et ses valeurs sur la vie en communauté. 

Quelles sont les découvertes que tu as faites (lieux, villes, spécialités,…) en France ou en Europe ?

Plein de choses ! Quelques expressions françaises, que les Français.e.s sont gourmand.e.s et à Noël encore plus. Pour moi, c’est incroyable  la variété des fromages qu’ il y a. J’aime beaucoup les apéritifs français, en général les repas français vont me manquer.  Les Français.e.s font aussi beaucoup jeux de société. 

En France, j’ai pu visiter Lille, Beauvais, Amiens, Compiègne, Reims et Paris bien sûr. Je suis déjà allée en Bretagne aussi. Il y a deux semaines, j’ai pu connaître Grenoble, Chamonix et Annecy. Les deux dernières sont très charmantes. J’ai fait du ski pour la première fois, j’ai trop aimé. En novembre, je suis allée en Italie pour visiter mes oncles. Ça m’a fait du bien de visiter la famille après quelques mois loin de chez moi, aussi de connaître mieux la région de Umbría et de voir des montagnes parce que la région où je suis maintenant il n’y a pas de montagnes, je ne m’étais pas rendue compte mais elles m’avaient manqué.