Diana, volontaire équatorienne auprès des Apprentis d'Auteuil

Diana Iñiguez est volontaire en service civique avec le programme de réciprocité pour une durée de 8 mois au sein de l’école Notre Dame de Lourdes qui fait partie du réseau des établissements d’Apprentis d’Auteuil. Elle était étudiante à l’université d’Azuay à Cuenca. Sa mission se réalise à Civrieux-d'Azergues, près de Lyon.

06/04/2020

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Diana Iñiguez, j’ai vingt-quatre ans et je suis étudiante en relations internationales et commerce extérieur à l’“Universidad del Azuay”, dans la ville de Cuenca en Équateur.

Comment as-tu connu le programme de réciprocité ?

J’ai connu le programme de réciprocité grâce à une présentation de France Volontaires dans mon université.

Pourquoi as-tu souhaité t’engager comme volontaire ?

Parce que j’aime travailler avec les enfants et les jeunes. Le volontariat est une façon de servir les autres de manière désintéressée. Mes expériences de bénévolat dans mon pays m’ont permis de comprendre la valeur du service et de la solidarité.

Quelles sont tes activités quotidiennes ?

J’aide les enfants de la maternelle à faire leur travail : apprentissage des chiffres et des lettres, ateliers manuels. Je donne des cours d’initiation à l’espagnol à huit jeunes du dispositif ULIS. J’aide à la bibliothèque : couverture des livres, étiquetage, énumération des journaux.

Quelles ont été tes premières impressions en arrivant en France ?

Les gens sont très accueillants, les paysages sont magiques grâce aux châteaux et à leurs maisons de pierre. Le climat est très différent de l’Équateur, au début c’était un peu difficile. Une chose qui a attiré mon attention est le respect des piétons et l’excellent service des transports publics. Les églises sont impressionnantes mais surtout la basilique Notre-Dame-de-Fourvière à Lyon. Le système éducatif est différent : la journée se termine à quatre heures et demie ou parfois six heures de l’après-midi, les enfants et les jeunes mangent à la cantine.

Quelles sont les découvertes que tu as faites (lieux, villes, spécialités,…) en France ou en Europe ?

En France, j’ai visité Lyon, Pérouges, Marseille, Toulon et j’ai dégusté les délicieux vins et fromages comme les raclettes en hiver mais aussi les plats quotidiens que les familles françaises préparent où une bonne baguette ne manque jamais.

Avec l’apéro je peux déguster des produits locaux comme les saucissons.

J’ai eu l’occasion de voyager dans trois pays pendant les vacances de Noël : à Madrid où j’ai mangé ses fameuses tapas et visité le Palais Royal, j’ai aussi visité la Belgique et Amsterdam.