Jasmine, volontaire de solidarité internationale au Maroc

Jasmine, jeune diplômée d'école de commerce, effectue un volontariat de solidarité internationale au Maroc auprès de la fondation Club Med.

21/10/2019

Ma mission :

Je suis chargée de conforter et de développer l’ensemble des actions solidaires de la Fondation autour des Villages Club Med du Maroc, en coordonnant et dynamisant l’implication des salariés et celle des clients, ainsi que les relations avec  les  partenaires locaux, actuels ou à venir.

  1. Consolider les actions solidaires des Villages de Marrakech, Agadir et Yasmina : faciliter l’engagement des salariés (informer, coordonner, formaliser), faciliter l’engagement des clients (collecte de dons, communication vers les clients), faciliter la relation avec les partenaires, s’assurer du suivi et de l’évaluation des projets soutenus : programmes Education, Ecoles du Sport, Congés Solidaires, Passerelles Métiers, Friends From Around the World, Goûters Planétaires, programmes environnementaux, projets des Amis de la Fondation.
  2. Inciter à la création de nouvelles actions et de nouveaux partenariats : proposer des actions possibles nouvelles avec nos partenaires déjà présents, aider à répondre aux opportunités et demandes de nouveaux partenariats, selon les critères de la Fondation, prospecter vers des partenaires potentiels, en adéquation avec les critères et la politique de la Fondation, et les préférences des salariés.

La fondation :

La Fondation d’Entreprise Club Med a été créée en 1978, afin d’encourager le bénévolat de ses salariés pour des missions solidaires à proximité des Villages puis des bureaux, partout dans le monde ainsi que pour « recycler » le matériel reformé du Club qui pouvait utile aux associations. Depuis 40 ans, des milliers de salariés soutiennent ainsi bénévolement l’enfance, l’action sociale, l’éducation et l’insertion par le sport. Aujourd’hui, l’engagement de Fondation Club Med est centré sur l’amélioration de l’environnement et des conditions de vie d’enfants vulnérables. Elle identifie des organisations locales sérieuses et efficaces et les soutient en activant l’ensemble des ressources du Club Med qui peuvent leur être utiles : temps et compétences des salariés, mise à disposition d’infrastructures des villages, don de matériel, transport d’équipements, soutien financier… Mais aussi engagement de la part des clients du Club Med : la Fondation permet en effet également d’orienter la générosité de ses clients en les informant sur ces actions locales et en leur permettant de faire un don pour les soutenir, via le fonds de collecte « les Amis de la Fondation ».  Ce sont ainsi des milliers d’enfants et de jeunes, et indirectement de familles, qui ont pu profiter des programmes mis en place, avec plus de 150 partenaires dans le monde.

Mon parcours :

Je me suis engagée en VSI deux mois après avoir terminé mon Master 2 en Business Management au sein de l’EDHEC Business School. Cette formation m’a apporté un bagage généraliste et « touche à tout ». J’y ai pu confirmer mon envie de m’engager dans le domaine de la solidarité, grâce à diverses expériences au cours de cette formation. C’est par exemple lors d’une pause au cours de ce Master que j’ai effectué une mission de Service Civique en Tunisie, dans une association locale de lutte contre les MST et le SIDA. Cette expérience m’a permis de découvrir le domaine associatif et tous ses enjeux. Cette dernière expérience au Maghreb m’a donné envie de m’engager dans le domaine du développement humain et dans cette zone géographique.

Au cours de mon parcours, j’ai eu la chance de rencontrer quelques personnes ayant fait une mission en VSI et après m’être mieux renseignée sur le statut, j’ai trouvé celui-ci intéressant. Les points positifs pour moi étaient :  un contrat qui permet d’accéder à des missions très professionnalisantes, concrètes car sur le terrain, avec possibilité de longue durée. Comme je cherchais à m’engager, j’ai donc décidé de chercher une mission en tant que VSI.

Le volontariat est une expérience qui m’apporte de la satisfaction car il me permet d’être utile au quotidien. Cette mission m’intéresse particulièrement car je peux mettre à profit mes compétences pour des actions concrètes et avec un réel impact. C’est aussi l’occasion pour moi d’acquérir de nouvelles compétences dans des domaines très différents. Par exemple, ce volontariat m’apporte une connaissance du domaine associatif marocain, des enjeux locaux dans le domaine de l’enfance et à l’environnement. J’ai aussi la chance de faire de nombreuses connaissances de personnes inspirantes engagées dans ces domaines. Par ailleurs, cette mission a renforcé mon envie de m’engager et d’en faire l’objectif principal de ma carrière professionnelle.

Mes perspectives pour la suite :

Après cette mission qui confirme clairement mon envie de travailler dans la solidarité, je compte chercher un poste dans ce domaine. Je souhaite capitaliser sur mes compétences dans le développement de projet acquises lors de ma mission. Au-delà du travail de développement, je voudrais également continuer à être présente sur le terrain localement, au plus proche de ces projets et actions. Je serais autant intéressée à travailler dans une organisation non gouvernementale qu’au sein d’une entreprise ayant pour ambition de mener des actions sociales, comme je l’ai découvert lors de ma mission de VSI.