Le programme d’études de France Volontaires : un nouveau dispositif d’observation des volontariats internationaux d’échanges et de solidarité

© France Volontaires

En ce début d’année 2019, France Volontaires et douze membres ont lancé le premier comité d’orientation du programme d’études pour installer durablement ce nouveau dispositif d’observation des volontariats internationaux d’échanges et de solidarité.

29/01/2019

Pourquoi un programme d’études ?

Depuis la création de France Volontaires, la production de connaissances utiles au secteur du volontariat est un enjeu fort. La seconde édition de la Cartographie des Engagements Volontaires et Solidaires à l’International – parue en 2017 – a ainsi permis de renforcer les connaissances actuelles sur le volontariat international, grâce à un important travail cartographique, au partenariat avec l’UMR Passages (rattaché au CNRS), et à l’expertise des auteurs mobilisés. Les actualités du secteur et ses évolutions, l’expérience formative du volontariat international ainsi que les enjeux et impacts locaux, ont été tant de thématiques choisies et investiguées. 

Aujourd’hui, France Volontaires et ses membres souhaitent poursuivre cette dynamique de production et de valorisation de connaissances autrement, avec un programme d’études collaboratif. Coordonné par France Volontaires, celui-ci a vocation à observer l’utilité sociale du volontariat international, autour de différents projets : enquêtes, ateliers, publications, évènements, etc.

L’objectif ? Favoriser la production et la valorisation de connaissances pour le secteur français du volontariat international, tant pour améliorer les pratiques professionnelles que pour renforcer les démarches de plaidoyer.

Plus précisément, ce programme d’études s’articule autour de trois grands axes :

  1. Quels impacts pour le volontariat international ? Changement social, mobilisation citoyenne et territoire ;
  2. Principes d’action du volontariat international : réciprocité, accessibilité, lien entre engagement local et international ;
  3. Focus sur des enjeux thématiques : genre, inégalités, climat et urgence humanitaire.

Au cœur de la démarche : trois projets, un travail sur les données, la prochaine Cartographie

Trois projets ont été définis pour les prochaines années :

  1. Mesurer l’engagement volontaire dans le cadre de l’agenda 2030 ;
  2. Observer l’accueil et le parcours de volontaires internationaux accueillis en France ;
  3. Analyser l’engagement post-volontariat, notamment sur les territoires (avec une perspective d’articulation entre le volontariat local et international).

Multi-acteurs, ces projets seront nourris par un travail approfondi sur la collecte de données et permettront aussi de développer la prochaine Cartographie. 

Téléchargez la Cartographie 2017

Pour plus de renseignements, contactez Julien Bécasse : julien.becasse@france-volontaires.org