WeeJack : Réhabilitons ensemble l’école maternelle de Mbandjock au Cameroun

En juillet dernier, France Volontaires lançait sa première collecte de dons en ligne pour soutenir le projet "La Caravane Ophtalmologique" porté par l’association Base au Tchad. Aujourd’hui, France Volontaires soutient son second projet sur la plateforme WeeJack : réhabiliter une école maternelle au Cameroun.

05/10/2017

Réhabilitons ensemble l’école maternelle de Mbandjock au Cameroun

La Fondation SOSUCAM, au Cameroun, accueille depuis quelques mois Aprilia, volontaire en mission de VSI. Aprilia est en charge de l’opérationnel de terrain à la Fondation.

France Volontaires s’associe pour la seconde fois au réseau social Wee-Jack pour collecter des fonds afin de réhabiliter l’école maternelle de Mbandjock.

Le projet soutenu, porté par la Fondation SOSUCAM

Une tôle qui se détache, une clôture inexistante, de l’eau qui coule sur les cahiers,… 

L’école maternelle de Mbandjock, au Cameroun, est aujourd’hui confrontée à un besoin urgent : réhabiliter ses locaux et permettre à ses 160 élèves d’étudier et de grandir dans un environnement sain, sécuritaire et propice à leur développement. 

Tous unis pour une école saine !

Parents, Association des parents d’élèves, corps enseignant, bénévoles et Fondation SOSUCAM se réunissent autour d’un projet commun : construire un lieu où les enfants pourront s’épanouir, apprendre et devenir des citoyens responsables dans un environnement sécurisé, sans crainte ni pression.

Une situation précaire

Créée en 1972, l’école maternelle n’a plus la capacité d’accueillir convenablement les enfants. Actuellement, l’école ne dispose que de trois salles pour accueillir 160 élèves. En 45 ans, l’école n’a jamais bénéficié de travaux de restauration. Les salles de classe sont vieillissantes, la toiture est perforée laissant ainsi passer l’eau et endommageant la charpente et le plafond. Il n’y a pas de clôture, ce qui favorise les vols et la disparition du matériel didactique et pédagogique. Cette situation fait naître un climat d’insécurité pour les enfants.

Porteur du projet

Le projet est conduit par la Fondation SOSUCAM en partenariat avec l’association des parents d’élèves et enseignants de l’école maternelle. La Fondation SOSUCAM fait partie d’un réseau d’associations liées aux entreprises du Groupe SOMDIAA. L’association n’a pas de vocation lucrative, elle est apolitique et laïque.

Elle a pour objet, notamment par l’intermédiaire de financements ciblés, de mener des actions sociales, solidaires et sanitaires destinées notamment à :

  • Réduire les inégalités
  • Lutter contre les conditions de vies précaires des personnes en difficultés
  • Promouvoir des activités génératrices de revenus.

Wee-Jack : le réseau social de la solidarité internationale

Wee-Jack est le réseau social de la solidarité internationale. Il est à la fois un lieu de collecte en ligne pour soutenir les projets et à la fois un réseau social pour en suivre l’évolution. Wee-Jack promeut le don responsable, ludique, transparent, optimiste, le partage et la proximité.

Avec Wee-Jack, les collectes de dons n’ont pas de durée et il n’y a pas de contreparties. Cela permet aux associations de récolter des fonds avant, pendant mais aussi après le projet pour être durable.

Aujourd’hui Wee-Jack réunit des petites et des grandes associations pour le financement de leurs projets de solidarité internationale.

Comme Aprilia, soutenez le projet !